• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mpag

Deux même faces d'une même pièce car il n'y a ni bien ni mal, seulement la conséquence psycho-évolutive de notre milieu naturel qui font ce que nous sommes
Voilà qui explique brièvement la nature humaine
L'homme est victime de sa propre nature, et s'adapte à celle des autres avec des schémas pré-defini qui ont contribué à sa survie mais qui contribue à sa perte aujourd'hui
Serons nous évoluer à temps, la guerre ne meurt jamais, contre nous même, contre les autres, contre la nature. La vie est un combat pour notre propre survie et celle de notre descendance 
Acceptons de voir cette face sombre de notre évolution pour mieux la combattre ou pour mieux l'accepter ?
Se battre contre soi même, triste ironie, c'est par la guerre que nous nous sommes forgés c'est par la guerre que nous évoluerons 
J'ai accepté le capitalisme et le libéralisme, elle représente le summum de notre intelligence primitive, à l'ombre du bien et du mal, 
Je haïs celui ci car il représente ce que nous sommes, des êtres imparfaits où l'évolution culturelle s'est arrêtée comme la fin de l'histoire 
Je l'accepterai et je le combattrai............la guerre ne meurt jamais........l'évolution peut continuer

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 255 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mpag 6 décembre 2016 16:46
    la taxation des residences ne changera rien, c’est juste un impôt confiscatoire en plus particulièrement injuste même si celui ci concerne principalement des couches aisées de la population, une mesure électoraliste à mon sens 

    Et si l’on calcule bien une majoration de 30% sur 1000 euros cela reste 300euros soit -de 30 euros par mois......

    Ce serait plutôt à l’état d’assumée la mise en chantier de logement et non laissée la charge aux privées, un plan massif de logement HLM que ce soit à Paris ou ailleurs

    Car la tension immobilière profite aux spéculateurs et on arrive à des situations rocambolesques au l’on paye une cage à poule des fortunes.
    On vous expliquera que vous avez les transports ou le travail, mais c’est au detriment d’une qualité de vie énorme à mon sens





  • mpag 5 décembre 2016 17:34
    @Eric F
    très juste, equation est particulièrement difficile et nous sommes déjà dans l’optique du contrat de location, le capital ne peut être payé, il ne pourra jamais l’être......d’ou l’accroissement de la dette qui est une fuite en avant indispensable dans ce système « d’argent dette »


     


  • mpag 5 décembre 2016 05:48
    Je ne suis pas totalement d’accord avec l’auteur car je pense que le raisonnement n’est pas le bon
    plutôt Manichéen, c’est bien plus compliqué

    Le rôle de l’euro est de mutualisés les dettes de tous les pays membres, elle est l’accumulation d’une masse monétaire et elle est mise en circulation dans la finance afin de trouver acquéreur auprès de divers fond de pension et autres, on est d’accord

    Cependant, je pars du principe que contrairement à ceux qu’on pense, la vocation d’une dette n’est pas son remboursement....plutôt surprenant^^

    Par conséquent l’accumulation de dettes est le seul moyen de gagner la guerre des « monnaies » par dévaluation auquel cas toute personnes qui disposent ou utilisent cette monnaie depend de la valeur de celle ci
    la force d’une monnaie n’est plus marqué sur son billet : as good as gold pour le cas du dollars
    Elle est dans l’emission de celle ci par l’intermédiaire de l’argent dette

    C’est une guerre économique dont l’euro est l’instrument
    Plus il y a de dettes libellées en euros, plus la monnaie est forte...... car ceux qui disposent de celles ci dans divers portefeuilles n’ont aucun intérêts à ceux que celles ci s’effondrent......donc elles en achètent encore plus d’où les multiples QE quantitative easing

    Qui est la manière de créer plus de monnaie par l’intermédiaire de dettes
    Je mets à disposition des divers fonds de la monnaie par l’intermédiaire d’une emission de dettes (planches à billets)

    Le véritable problème de l’euro est politique, c’est un excellent instrument pour ne pas dépendre d’autres banques centrales mais elle doit refléter l’économie du pays
    Comment le faire avec plusieurs dizaines de pays ???????

    Avec le Francs cela serait pire excepté de dépendre d’une monnaie comme certains pays qui s’adossent au dollars par exemple le zimbabwéen
    Si je vous dit que le dollars zimbabwéen est indexé au dollars........et que personne ne veut de leur monnaie qui m’a foi est malheureusement aussi intéressant que du papier toilettes........

    C’est ce qui risque d’arriver et je dit risque, je suis pas devin....c’est une possibilité à connaître pour toute personne qui souhaite prendre la destinée de 66M de français

    Effacer la dette, c’est aujourd’hui créer le plus grand de tout les chaos a l’echelle du monde et malheureusement pour nous les banques centrales l’ont bien compris

    N’étant adosser à aucune valeur, a part sa force d’emission de dettes, les monnaies sont condamnés mais personnes ne veut siffler la fin du jeu car si cela s’arrête c’est le système économique mondiale qui s’effondre Le fameux reset.........

    Le prix à payer ce sont les citoyens qui disposent de la vrai valeur, c’est de leur compétence et connaissances qui monnaient contre des billets, on peut le dire, de monopoly....que les politiques s’empressent de reprendre pour éponger la dette^^par taxes et autres astuces

    Il faut bien prendre en compte que si cela arrive, le prix a payé sera très elevés
    Que feriez vous lorsque l’on vous dira que votre argent ne vaut plus rien.........




  • mpag 29 novembre 2016 17:50
    c’est plutôt marrant mais j’ai l’impression d’un échange de sourd car il ne s’agit pas de savoir qui a tort ou qui a raison, mais simplement de l’expression de deux cultures.

    Le système éducatif Japonais est à mon sens le reflet de sa culture, celle d’une « soumission » pour des esprit occidentaux, ou d’une « confiance paternaliste » pour des esprit japonais

    J’ai moi même du mal à comprendre cette vocation qui poussent des personnes à travailler durement, parfois jusqu’à épuisement sans prendre en compte d’autres aspect de la vie

    Celle volonté de conformiste qui forme L’unité de chaque travailleur est à l’image des fourmis capable de grande chose et qui reflète cette esprit de performance dans des projet notamment économiques dans le cas du japon

    Mais le prix humain est élevé à mon sens, et je pense sincèrement que cette impression de « prix » est venu avec l’ouverture du japon à d’autres culture récemment, et quand je parles d’ouverture, je parles d’immigrés venu en masse et d’installation (philippine et coréen notamment mais de façon marginal) et non de simple permis de travail

    Isolation culturelle ( je parles pas des mangas, ou de quelques artistes reconnus, mais bien d’état d’esprit suite à la situation de sa péninsule) du japon est à mon sens sa force mais aussi une grande faiblesse à l’heure de la mondialisation

    Elle se reflète dans la société garant d’un ordre et d’une moralité par le témoignage de l’auteur mais toute relative face l’ouverture d’autres cultures plus contestataire du faite de leur histoire

    Contestataire n’est pas synonyme d’obtus, et elle est loin d’être une mauvaise chose lorsqu’elle permet d’avancer dans une nouvelle forme de pensée

    Peut être devrions nous nous inspirer de la culture du japon et de la performance, tout comme le japon celle de la contestation et de la remise en question qui caractérise « l’avancée ».

    Tout comme la France qui multiculturelle du fait de divers influence avec les vagues d’immigration successives durant qui apportent son lots d’avantages et d’inconvénients


    En tout cas l’auteur du moment que cette vision de la société vous permets de vous sentir épanoui ou heureuse tant mieux
    C’est agréable de partager d’autres expériences






  • mpag 8 novembre 2016 02:48
    Malheureusement l’auteur n’a pas une vision d’ensemble, une cure de desintoxication à BFM est envisagé

    La libération de la société a tout simplement transféré une partie de la capacité de production de pays riches vers les pays pauvres et en développement

    Ce qui en soit à permis de faire reculer la pauvreté ^^ à coup d’usine polluante et bon marché, de destruction d’environnement dans des pays moins regardant, d’exploitation de main d’oeuvre à des prix dérisoires

    Bien sur il n’était plus miséreux, Pour beaucoup ils sont juste un plus que ça c’est à dire moins pauvres.......et cela est relatif bien sur au prix de la vie qui augmentent en même temps

    Retour de baton pour les pays riches qui devait gérer ce que le système capitalisme ne voulait plus Les aides ont permis à beaucoup de s’en sortir

    La sécurité sociale est tout simplement la possibilité pour l’etat de transferer l’argent de ceux qui en profitent à ceux qui en ont BESOIN Le problème est que cette redistribution touchent des couches de la population de plus en plus importantes, riches et maintenant classes moyennes

    Notre système sociale qui a vocation a rendre plus humains et plus juste fonctionne mais il a un prix de plus en plus lourd proportionnelle au système capitaliste qui supporte

    Combien de personnes sauvés par l’aide publique qui aujourd’hui sont bénévoles, qui ont retrouvés un travail, ou même qui ont pu exprimé leur talent

    Réfléchissez l’auteur du pourquoi de notre système Français avant de dire de telles contre vérité
    et aussi de la valeur de la vie qui à mon sens vous semble absent hormis celle exprimée en dollars et en PIB

     
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès