• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Nobody knows me

Nobody knows me

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5534 0
1 mois 0 89 0
5 jours 0 9 0

Derniers commentaires



  • Nobody knows me Nobody knows me 14 décembre 12:11

    @oncle archibald

    Donc si on vous a bien inculqué l’individualisme, reconnaissez l’importance de la responsabilité individuelle et défendez la cause qui vous tient à cœur, à vous personnellement.

    L’inconvénient, c’est qu’en étant individualiste, on ne responsabilise pas tout le temps et on a tendance à ne rien avoir à foutre de son voisin, alors la cage d’escalier si elle est dégueulasse, on se dit qu’elle sera nettoyée par un employé d’une société privée, puisque ça marche si bien ce système...

    Par ailleurs, le fameux bien collectif, s’il ne sert qu’à alléger votre compte en banque (par exemple la myriade de radars en ligne droite) et à enrichir la société du pote d’un député qui les installe et maintient en état, l’individualisme provoque là aussi un certain détachement, voyez.



  • Nobody knows me Nobody knows me 13 décembre 11:36

    @Le421

    Ce qui me surprend, c’est que ce soit pensé et présenté comme ça par le journaliste. Si les défenseurs des radars se préoccupent de la sécurité des français (comme semble le dire cette dame du fait de sa triste expérience), ça devrait leur hérisser le poil, les enrager.



  • Nobody knows me Nobody knows me 12 décembre 14:54

    @oncle archibald

    Il n’a pas le sens du bien collectif « le peuple » oú prétendument tel !

    Ça commence à faire un sacré bail qu’on nous inculque un individualisme forcené, qui segmente notre société, donc à priori ça va pas s’arranger...
    En plus, c’est comme si on parlait du martinet comme bien collectif d’une classe d’école dans le temps...
     smiley



  • Nobody knows me Nobody knows me 12 décembre 14:52

    @gruni

    Plus mobile, plus efficace, et plus difficile à détruire.

    Par contre, vu la fameuse hausse des taxes sur les carburants (suspendue-annulée-amendée), elles risquent de coûter beaucoup plus cher que la connexion internet des radars fixes...
     smiley



  • Nobody knows me Nobody knows me 12 décembre 14:42

    @Fergus

    Pourquoi diable ralentir à l’approche d’un radar ? Il suffit de respecter les règles du code pour rouler en toute tranquillité !

    Parce que paranoïa pardi !
    J’ai remarqué que même les conducteurs respectant les limitations ralentissaient quand même à l’approche d’un radar. Tout en continuant d’empailler sur la voie centrale ou de gauche...
    Or il m’arrive parfois de jouer au con pour tester la tolérance : je peux facilement rouler à 95 km/h au compteur sans me faire flasher.
    Les radars, qu’on le veuille ou non, génèrent tout de même un risque par l’effet qu’ils ont sur les automobilistes.
    Probablement moins élevé que les excès de vitesse, j’en conviens.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès