• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

orsatone

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 204 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • orsatone 23 février 17:04

    @JC_Lavau

    Contrairement à toi, je n’ai pas l’habitude de parler à la place des autres...
    Mais je suppose que ma mère, de là où elle, te dit merde et te pisse à la raie.

    Quant à moi, je te repose la question à laquelle tu n’as toujours pas répondu.
    C’est ton papa qui t’a pondu ?
    Par son trou de balle ?
    Il s’était fait engrossé par un nazillon, un félouze, un djihadiste, une tarlouze ?
    Ou c’était juste un pet foireux ?

    Avant dernière chose coco.
    Si tu veux une explication de gravure en vrai, communique-moi simplement tes coordonnées sur ce fil et je me ferai un plaisir de me déplacer pour vérifier si tu es aussi courageux dans la vraie vie que planqué derrière ton écran.

    Toute dernière chose.
    Si tu souhaites un peu plus de renseignements sur mézigue, tape simplement « prénom orsatone » et tu verras à peu près d’où je viens.
    Chez moi, nous sommes bien gentils et fort accueillants mais nous n’avons guère le goût ni l’habitude de laisser l’insulte impunie, fut elle proférée par un psychotique diagnostiqué.

    J’attends de voir si tu feras preuve d’un vrai courage d’homme ou si tu préfères demeurer dans la lâcheté et la « pédalitude » que tu dénonces si fort chez les autres quand tu es hors de portée.

    Voilà, c’est tout ce que j’ai pour toi.



  • orsatone 22 février 09:57

    Pour en finir (provisoirement) avec le sujet...
    Si j’en juge par les saloperies anti-nanas qui se sont racontées ici depuis 6 jours (et qui valent largement en bassesse, les saloperies anti-mecs proférées par la de Haas en d’autres lieux), j’ai le sentiment que l’amour des femmes n’est pas un souci de premier ordre pour les mâles offusqués que vous êtes.
    La parabole de la paille et de la poutre est vieille de 2 millénaires.
    Elle est toujours d’actualité.
    Et grâce à vous (entre autres) et à la de Haas (entre autres), elle semble avoir encore de longs et beaux jours devant elle.
    Bien sûr, certains d’entre vous ne manqueront pas de me rétorquer, au choix, que Jésus était un enfoiré de juif, un salaud de sioniste complice des oligarques (?), un puceau nul en baise, un charpentier maladroit tout juste bon à se planter des clous dans les paluches, etc, etc...
    Mais que restera-t-il de vos cancans orduriers de machos impuissants et des grossières fadaises de la de Haas dans 2000 ans ?
    Rien.
    Les chiens aboient, la caravane passe...
    Autrement dit, tout ça n’est que branlage de nouille trop cuite.



  • orsatone 21 février 18:55

    @Attilax

    C’est vrai que la donne est changée et qu’il est assez désagréable d’être fusillé par un rédacteur irritable qui se prend trop au sérieux.
    Mais après tout, si le censeur ne veut faire sa ronde qu’entre amis de son avis, de sa couleur, de son humeur, c’est son problème.
    Rédiger des articles théoriquement ouverts à tous et se contredire en virant les commentateurs un peu trop verts, c’est le meilleur moyen d’être moins lu.
    Après tout, faire le choix de ne s’adresser qu’à trois ou quatre adorateurs, c’est aussi une liberté.
    D’ailleurs, depuis le début d’AV, on a le sentiment que certains rédacteurs ne parlent qu’à eux-même.



  • orsatone 21 février 16:09

    @Alter

    Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d’entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.



  • orsatone 21 février 10:53

    Je vais être franc.
    Je n’ai guère de sympathie pour Bachar El Assad qui est un dictateur comme un autre.
    Sa cause serait sans doute plus défendable s’il ne tenait le pouvoir de son papa qui l’avait lui-même obtenu - il y a 48 ans ! - par un coup d’état et conservé par quelques débordements sanglants...
    48 ans c’est long, même pour un Syrien...
    Je ne ressens pas plus d’empathie pour Poutine qui confisque le pouvoir depuis 20 ans en truquant les élections, en phagocytant les médias et en faisant ou en laissant assassiner ses opposants.
    Et je ne crois guère plus au désintéressement, à l’ouverture d’esprit et à la gentillesse des mollahs qui sévissent à Téhéran...
    Mais après tout, la lutte pour le pouvoir n’est pas une partie de belote entre amis...

    J’ai cependant conscience que l’information qui nous est servie, jour après jour, par les médias officiels de nos pays à de quoi donner le tournis pour qui croit que réfléchir c’est d’abord douter.
    Quant au positionnement des puissances occidentales sur la guerre syrienne, on peut en dire beaucoup de choses sauf qu’il est clair et lisible.
    Nous raconter à longueur d’années et d’articles, jusqu’à plus soif, que les bombardements us, français, britanniques, israéliens, turcs ou saoudiens sont de bons bombardements tandis que ceux de l’autre camp sont diaboliques, c’est un peu dur à avaler.
    Nous dire que l’ASL massacre plus proprement que Daesh, qu’Erdogan est un interlocuteur sérieux quand Assad est un salaud à qui l’on ne doit parler sous aucun prétexte, que l’autoproclamé Sissi est un (presque) démocrate tandis que l’élu Morsi était un (presque) Hitler, que les cliques sanguinaires libyennes valent mieux que feu Kadhafi, que MBS est plus cool que Rohani, pleurer sur les civils de la Ghouta et d’Alep mais pas sur ceux de Damas, s’appuyer sur les communiqués quotidiens de l’OSDH sans s’interroger sur son impartialité, ça passe au bout du compte, de plus en plus mal...

    Prétendre que tout est information pure et honnête ici tandis que tout est pure désinformation là-bas, c’est prendre le quidam pour un imbécile patenté.
    J’ignore si je peux faire une totale confiance à ce que rapporte Mouna Alno-Nakhal.
    Mais ses articles ont au moins le mérite de nous donner à entendre le son de cloches de « l’autre camp » et permettent de rééquilibrer, un tant soit peu, les plateaux de la balance.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès