• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pan Démo

Pan Démo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 24 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Pan Démo Pan Démo 24 octobre 2014 00:37

    Ok, donc comme vous êtes un inutile Lsga, vous êtes condamné comme les autres...
    Le révolutionnaire ne participant jamais à une révolution est forcément un branleur de troll ou un branleur tout court, faites vos preuves et envoyez nous des selfie sur un territoire mouvementé, pour changer ; un peu... smiley



  • Pan Démo Pan Démo 8 octobre 2014 01:05

    Sympa la vidéo, les sous titres sont approximatifs certainement le fruit d’un robot.

    En 1995 on se doutait déjà du potentiel d’internet, cf fureur boursière de l’époque introduction de Netscape. « Bulle internet et le Krach en 2000 ».

    En 2014 on se doute que les robots seront partout, on s’imaginait déjà l’an 2000 avec des robots partout.

    Concernant l’énergie solaire, vous évoquez Ivanpah qui vient tout récemment de démarrer sa production d’énergie, avec une puissance maximale de 392 Mégawatt pour un investissement d’au moins 2.2 milliards de dollars, pour en conclure que la naissance de cette technologie sonne le glas de l’énergie nucléaire et donc d’Areva le N°1 mondial du nucléaire dans les 10 ans qui viennent « top chrono ».

    Permettez moi de douter.

    Areva à 87% détenu par l’Etat Français a obtenu des contrats en Inde pour la construction de 2 centrales thermiques solaire à concentration de 125 MW chacune.
    Le CNRS travaille depuis 1976 sur le type énergie solaire à concentration, ce n’est donc pas une nouveauté, la preuve en l’existence de Kramer junction depuis 1985 d’une puissance de 165 MW.

    En 1985 déjà on aurait pu dire « dans 10 ans le solaire sera partout et le nucléaire fera faillite »...

    La seule solution est dans la diversité des sources d’énergie, et la régularité du nucléaire en fait hélas un atout indispensable... surtout si l’on veut faire fonctionner « travailler » tous ses robots jours et nuits.

    Concernant les robots, ils coutent très cher, dans 100 ans peut être « il y en aura partout », l’entreprise Fanuc et ses développements seront intéressants à suivre (fabrication dans le noir).



  • Pan Démo Pan Démo 7 octobre 2014 20:39

    Clojea, j’ai du mal à comprendre votre raisonnement sur l’exemple de l’entreprise Renault Dacia « Cela me donne la nausée. Des salariés sous-payés dans d’autres pays pour produire un 4X4 ? »

    En Roumanie, l’usine Dacia Renault de Pitesti emploie 14000 salariés pour une production annuelle de 350000 véhicules, le salaire moyen d’un opérateur de Pitesti s’élève à 950€ mensuel, soit le double du salaire mensuel moyen en Roumanie.

    Vous appelez cela des salariés sous payés ?



  • Pan Démo Pan Démo 14 juillet 2014 22:32

    @Sirocco
    "Mais le corps constitué ayant fourni de très très loin le plus gros contingent de pédophiles depuis 60 ans (je parle ici de cas avérés dont la justice a été saisie, pas de rumeurs sans fondements) est celui des prêtres catholiques. Or l’article n’en dit pas un mot. Pas un seul ! Comme si cela n’avait jamais existé. Voilà qui signe un article !« 

    Pas un seul mot dites vous ?

     »Un vaticaniste italien célèbre, Paolo Rodari, avait déjà publié, quelques mois plus tôt, un article sur la présence de satanistes au coeur même du Vatican, sur la base du témoignage de ce même Père Gabriele Amorth.
    « Je sais bien que certains lecteurs vont penser que tout cela est du « sensationnalisme », mais ces révélations viennent de l’un des meilleurs « spécialistes » mondiaux du démon, Don Gabriele Amorth, l’exorciste de Rome  », écrivait-il alors.

    Dans cet entretien l’exorciste confirme : oui, des sectes sataniques sont implantées jusqu’au Vatican. Oui, il y a des prêtres, des prélats et même des cardinaux qui en font partie. Oui, le pape est au courant…

    Dans un message posté sur le site Internet de « l’Osservatore Romano » en avril 2012 et relatant les déclarations du père Gabriele Amorth, Guillaume de Thieulloy s’interroge : « L’une des raisons de l’omerta par laquelle les plus hautes autorités de l’Eglise ont trop souvent « traité » les scandales pédérastiques ou pédophiliques tient peut-être aussi à ce que certains prélats pratiquant eux-mêmes le satanisme ont partie liée avec ces réseaux sordides… »« 

    Voilà qui signe un mensonge, n’est ce pas Sirocco ?

    Vous dites aussi ; »Sachez enfin que dans aucun pays européen les réseaux de pédophilie se seraient tolérés ou laissés libres de leurs agissements, encore moins protégés. Partout les institutions policières et judiciaires ont pour mission de les pourchasser, et leurs moyens d’informations et d’investigation sont infiniment supérieurs aux vôtres. Donc vous n’avez aucune connaissance crédible de l’existence de tels réseaux. Vous ne nous servez que des ragots. Allez plutôt vous faire soigner.« 

    Vous êtes sur de vous ? Pouvez vous nous rappeler le cas Jimmy Savile ? Décédé avant les révélations de Scotland Yard qui recense des viols et agressions sexuelles sur 300 mineures.

    Pouvez vous également commenter cet article du Figaro du 07/07/2014 intitulé »La classe politique anglaise secouée par un scandale de pédophilie« 
     »Les soupçons sur l’existence d’un réseau pédophile au sein de Westminster, des années 70 à 90, ont rebondi ce week-end après la révélation de la disparition d’une centaine de dossiers sur ce sujet. Le gouvernement a annoncé l’ouverture d’une enquête sur la façon dont les institutions publiques gèrent les cas d’abus sur des enfants.« 

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/07/07/01003-20140707ARTFIG00112-la-classe-politique-anglaise-secouee-par-un-scandale-pedophile.php

     »Au sujet de la même affaire, le quotidien conservateur révèle la disparition en 1983 d’un dossier – alors rédigé par un député travailliste – juste après avoir été remis à l’ancien ministre de l’Intérieur lord Brittan. Lequel fait lui-même l’objet d’une enquête pour un viol présumé qui aurait eu lieu en 1967.

    Le ministère de l’Intérieur est désormais accusé d’avoir systématiquement caché des preuves d’abus sexuels impliquant des personnalités de tout premier plan."

    http://www.courrierinternational.com/article/2014/07/07/un-reseau-pedophile-a-westminster



  • Pan Démo Pan Démo 18 juin 2014 11:23

    « gauche droite même combat arrêtez de croire a ces fadaises ...... »
    idem, pour l’extrême droite FHaine et toute cette politique d’opposition focalisée sur un ennemi politique dont cet article se pare.

    Arkana aussi en a parlé en 2008, de la RFID, beaucoup en ont parlé... c’était même un sujet d’actu il y a quelques années, ne parlez de myopie à ce sujet.

    D’ailleurs pourquoi aborder ce sujet en focalisant sur le FN et Ménard ? Tentative de détournement, manipulation ? Perte de temps inutile ?

    Pourquoi ne pas dire simplement que se sont les partis au pouvoir qui souhaitent ce moyen de contrôle ?

    Par curiosité j’ai tapé dans Gogol « securité sociale aux usa puce rfid » les 3 premiers résultats sont :
    « E&R » classé extrême droite fasciste antisémite relié au FN par Soral
    « Alterinfo » classé extrême droite fasciste par les justiciers masqués se réclamant de gauche
    « lecercledesvolontaires » classé extrême droite fasciste... par les justiciers masqués...

    Asselineau, Chouard, Collon, Berruyer sont attaqués sur les mêmes terrain.

    Avec ce fonctionnement, il devient évident que la réflexion collective avance. Seulement, certains avancent pendant que d’autres stigmatisent. L’auteur n’est pas en mesure de s’étonner et d’évoquer la peur.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès