• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pascal GEOFFROY

Pascal GEOFFROY


  • Diplômé de l’école supérieure de publicité et marketing, fort d’une culture politique qu’il s’est forgé au fil des années et de ses voyages, Pascal GEOFFROY est avant tout un artiste, un humaniste et un citoyen du monde. En 2000, Il est remarqué en tant qu’auteur-compositeur-interprète avec son Album « GEOFFROY OMNIBUS ». En 2004, il écrit une chanson franco/Kabyle en Hommage au poète Lounès MATOUB, qu’il interprètera en duo avec la comédienne TOUNES. Ce titre les conduira à se produire sur la scène du Zénith de PARIS, aux cotés d’artistes comme Hubert Félix Thiéfaine et Soledonna. En 2005, il écrira une pièce pour cette même comédienne, « la tète aux chevilles », sur la condition de la femme. Il a, par ailleurs, après avoir été animateur radio et publicitaire, occupé des postes de direction commerciale et communication avant que la crise et l’approche de la cinquantaine, ne l’invite à danser au bal du chômage et des emplois précaires. Il se consacre alors à l’écriture d’une trilogie, « Le BARON », dont le premier volume s’intitule « Le baiser de Satan », et à un nouvel album, « Vol de nuit », actuellement en préparation. En Janvier 2014, préoccupé par ce qu’il identifie comme étant des errements de notre société, il décide de différer la sortie du premier volume de son roman au profit du « Manifeste d’un citoyen ».
     

 

Tableau de bord

  • Premier article le 25/11/2013
  • Modérateur depuis le 03/01/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 4 7 86
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique







Derniers commentaires



  • Pascal GEOFFROY Pascal GEOFFROY 30 novembre 2013 17:16

    Cher MU93,

    La vraie question est : avec plus de 5 millions de demandeurs d’emplois pour 110 000 offres sur votre site, combien de temps vous faudra-t-il pour disparaitre ? Les leviers de la peur sont là pour nous tenir au silence à l’inaction. Je pense sincèrement que face à un vrai mouvement populaire de masse les gouvernements seraient obligés de céder rapidement. Voyez l’exemple de l’islande et reprenez confiance...



  • Pascal GEOFFROY Pascal GEOFFROY 30 novembre 2013 17:15

    Cher MU93,

    La vraie question est : avec plus de 5 millions de demandeurs d’emplois pour 110 000 offres sur votre site, combien de temps vous faudra-t-il pour disparaitre ? Les leviers de la peur sont là pour nous tenir au silence à l’inaction. Je pense sincèrement que face à un vrai mouvement populaire de masse les gouvernements seraient obligés de céder rapidement. Voyez l’exemple de l’islande et reprenez confiance...



  • Pascal GEOFFROY Pascal GEOFFROY 27 novembre 2013 16:09

    C’est un dialogue de sourd que je vous soupçonne d’entretenir...La vocation même de ce blog est de réunir, donc par essence il est ouvert à tous les citoyens du monde désireux de bâtir un projet alternatif. Mais votre part vous n’êtes ni dans l’échange, ni le débat, mais dans la négation systématique. Tous les contributeurs, que se soient le PC, ALLAIS, et tant d’autres font avancer le débat. Cessez de détourner les phrases de leurs contextes, juste pour le plaisir d’avoir le dernier mot, car si c’est là votre seul raison d’être, je vous le laisse volontiers...



  • Pascal GEOFFROY Pascal GEOFFROY 27 novembre 2013 12:51

    Jean-pierre,

    que faut-il pour vous satisfaire, accepter en bloc toutes les propositions du PCF ? Je défends sur le blog les thèses de Maurice ALLAIS, qui ne sont pas tellement éloignées de votre vision, avec en plus l’avantage qu’elles proposent des moyens clairs et efficaces, à la porté des constitutions en place, si tenté qu’elles reprennent la direction des états. Il est dommageable que les forces progressives passent plus de temps à se combattre entre elles, qu’à combattre l’oligarchie financière internationale, que se nourrie de nos divisions. Nous vivons actuellement sous le joug d’un totalitarisme inversé, ou l’économie virtuelle soumet l’économie réelle et le politique. Donc la priorité absolue, au delà des projets particuliers, c’est de rétablir les démocraties dans leurs prérogatives et de rendre aux peuples cette voix qu’ils n’auraient jamais du perdre.



  • Pascal GEOFFROY Pascal GEOFFROY 27 novembre 2013 11:29

    Jean-Pierre,

    Le blog est en construction et vous savez fort bien...Je n’ai pas le temps de divertir votre ennui en participant à une joute stérile. Vous semblez vous complaire dans le démontage systématique des initiatives citoyennes. Qui êtes-vous et quel est votre but ? Qui servez-vous ? Si vous êtes l’apôtre de la vérité, alors éclairez-nous...

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique Citoyenneté






Palmarès