• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

paul

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • paul 28 avril 2010 19:19

    L’exclusion est une machine qui a des victimes, serviteurs, des chauffeurs, des profiteurs. L’exclusion fait avancer la société de crise en crises. La pauvreté des uns fait l’asservissement de tout ceux qui font la richesse de moins d’autres.
    Soyez pauvres, payez votre loyer et faites vous condamner pour des sommes déjà payées
    Vous verrez que juges, avocats, huissiers savent faire payer des gens plusieurs fois, s’ils ne sont pas assez riche pour se payer très cher des avocats
    Il y a une mafia qui profite toujours des exclusions, mais en ce moment c’est terriblement flagrant
    Pourquoi sommes nous si peu concret ? Pourquoi ne pouvons pas dire « telle personne ment », « untel vole » « machin extorque des fonds », quand toutes les preuves existent. Parce que la procédure est une arme finale de l’exclusion. Pourquoi le droit « opposable » au logement est une farce sinistre ? Parce que l’appareil judiciaire ne profite qu’aux riches
    Mais le pire scandale de l’exclusion, c’est qu’elle ne profite qu’à elle même. C’est une machine à détruire qui n’a plus de vrais opposants féroces et décidés. La machine à exclure fabrique des serviteurs et des exclus au profit d’une microscopique part de la société coupée du monde. C’est comme si un immense joueur de flute nous emenait vers les abimes. Pendant ce temps on discutaille.
    Pourquoi ne pouvons pas parler des actes concrets ? Des gens concrets qui excluent ?
    Parce que nous avons peur ?



  • paul 23 juin 2008 01:15

    Si je m’intéresse tant à cette affaire de mensonge de l’administration Bush , jusqu’à imaginer à mon tour que Bush a fait son Reichstag- WTC , comme de plus en plus de gens aujourd’hui, c’est que ces gens (Bush et ses partisans, "amis" et supporteurs) sont à la fois tellement menteurs et voraces que plus rien ne m’étone.

    Deuxième argument. d’un côté des arguments officiels suffisants et baclés, pas de réponse précise aux contestations, la négation des faits, de l’autre des documentaires, longs, documentés, interrogatifs. Entre les deux y a pas photo :

    1/ les dinosaures styles Bush et presse officielle rompus à tous les crimes et à l’esprit engoncé dans leurs paranos sanguinolentes et leur voracité, sachant accuser sans preuve toujours et toujours

    2/ De l’autre des gens pacifiques qui cherchent les faits, posent des questions, réfléchissent interrogent et n"acceptent pas le premier boniment venu

     

    ya pas photo non ?

    paul

     



  • paul 23 juin 2008 00:33

    J’ai changé d’avis

    Autrefois je prenais ces remises en cause de la véracité des attentats,à la légère. Comme M Versac...Maintenant, la légereté, la PARESSE INTELLECTUELLE et le manque de rigueur de ceux qui maintiennent la thèse officielle des attentats achèvent de me convaincre du contraire !

    Désolé mais le film Loose change dérange et n’a pas fini de déranger. L’hypothèse d’un "reichstag’" à la sauce 20001 et Bush ne doit pas être prise à la légère. Et ce silence convenu et pseudo raisonnable devant l"énormité de l’hypothèse la rend soudain criante de vérité. Partisans de la théorie officielle de Bush, réveillez nous encore . Votre arrogance et votre habitude de débiter la première ineptie qui vous passe par la tête ne convainc que les paresseux et les conformistes. Mais cela ne tient plus. Vous ne resterez pas indéfiniment protégé par le vernis des gens "convenables".

    On sait que la clique Bush mentait déjà pour la guerre en Irak. Mais le mensonge a commencé dès l’explication de "l’attentat". M Versac se contente de peu. Trois mots et pas trop de précisions. Et une tonne d’autosuffisance et d’aveuglement. Il zappe la plupart des arguments étayés de ceux qui remettent en cause la thèse officielle. Et c’est sa désinvolture qui alimente encore plus ma conviction. M Versac vous m’avez convaincu. Cette affaire des attentats de 2001 est trop obscure pour qu’on croit tout ce qu"on nous raconte. Et ceux qui la traitent avec désinvolture sont inconscients. Penchons nous, DANS LE DETAIL sur cette affaire. Et là les détails tuent. QUi a vraiment organisé ces attentats ? La question doit être posée pour de bon. Sans suffisance. Dans le détail., avec tous les détails. Avec logique et science. On nous fait des guerres dans le monde entier à cause de cette affaire. Les approches autosuffisantes et hatives dans le style de M Versac montrent l’inconscience hative des bien pensants (pour être généreux) ou le cynisme effroyable (pour être réaliste) des metteurs en scènes sanguinolents de l’opinion.

    C’est énorme ?

    Et alors !

    Frottez vous un peu les yeux !

    Lisez , interrogez , étudiez questionnez, mais par pitié, arretez de faire une simple dénégation. Ce n’est pas une preuve. Ce n’est plus une preuve.

     

    Paul







Palmarès



Agoravox.tv