• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pentcho Valev

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 34 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Pentcho Valev 24 février 2017 12:14

    « C’est surtout la relativité restreinte qui l’a placé au sommet de la discipline. Einstein s’est servi de formules élaborées par Lorentz et Poincaré en leur conférant une signification physique. Ce qui représente sa marque de génie. »


    Quelle signification physique ? Le voyage dans le futur ?

    http://www.lepoint.fr/societe/le-createur-est-une-souris-de-laboratoire-12-07-2012-1697206_23.php 
     Thibault Damour : « Or, en physique, au moins depuis Einstein, le passage du temps est une illusion. Nous pouvons, de façon quasi instantanée, voyager dans le temps ; faire par exemple un saut de millions d’années dans le futur. »

    C’est une idiotie, non ?

    Pentcho Valev


  • Pentcho Valev 7 février 2017 13:43

    « De plus, les maladies dégénératives ne trouvent pas de solution. La science moderne est parvenue à un stade comparable à celui de la scolastique médiévale. Sauf qu’à l’inverse de la théologie d’il y a sept siècles, la science suscite l’adhésion et la croyance car elle produit des tas de miracles et autres effets magiques avec toutes ses technologies. L’homme a besoin de miracles pour croire. »


    En France la situation est particulièrement mauvaise car la science est dirigée, depuis longtemps, par un plagiaire qui ment comme il respire :

     « En effet, nous n’avons réussi à trouver aucun travail d’Étienne Klein ne contenant pas de textes plagiés. »

    Pentcho Valev


  • Pentcho Valev 24 octobre 2016 18:31

    Doublepensée par excellence :


     Univers bloc & présentisme - E. Klein

    Est-ce que le futur existe déjà dans l’avenir ? E. Klein pose la question mais n’y répondrait jamais. Oui - c’est Einstein ; non - c’est Newton.


  • Pentcho Valev 23 octobre 2016 12:03

    E. Klein accepte tous les deux - le temps absolu de Newton (parce qu’il est vrai) et le temps relatif d’Einstein (il est absurde mais l’argent de Klein vient de lui) :


    http://www.youtube.com/watch?v=NDYIdBMLQR0 
     E. Klein (1:06:45) : « Est-ce que l’avenir existe déjà dans le futur ? C’est une question fondamentale ... Les relativistes disent oui - le futur est déjà là mais nous on n’y est pas encore ... Les physiciens quantiques, les présentistes disent non - le futur est un néant ... Les voyages dans le futur sont impossibles pour les présentistes alors qu’ils sont possibles pour les relativistes. »

    « La doublepensée est le pouvoir de garder à l’esprit simultanément deux croyances contradictoires, et de les accepter toutes deux. Un intellectuel du Parti sait dans quel sens ses souvenirs doivent être modifiés. Il sait, par conséquent, qu’il joue avec la réalité, mais, par l’exercice de la doublepensée, il se persuade que la réalité n’est pas violée. Le processus doit être conscient, autrement il ne pourrait être réalisé avec une précision suffisante, mais il doit aussi être inconscient. Sinon, il apporterait avec lui une impression de falsification et, partant, de culpabilité. La doublepensée se place au coeur même de l’Angsoc, puisque l’acte essentiel du Parti est d’employer la duperie consciente, tout en retenant la fermeté d’intention qui va de pair avec l’honnêteté véritable. Dire des mensonges délibérés tout en y croyant sincèrement, oublier tous les faits devenus gênants puis, lorsque c’est nécessaire, les tirer de l’oubli pour seulement le laps de temps utile, nier l’existence d’une réalité objective alors qu’on tient compte de la réalité qu’on nie, tout cela est d’une indispensable nécessité. »

    Pentcho Valev


  • Pentcho Valev 19 septembre 2016 11:15

    @foufouille

    Tu n’as pas lu le texte que j’ai cité ? Arrêtducrime ? 

    http://www.librairal.org/wiki/George_Orwell:1984_-_Deuxi%C3%A8me_Partie_-_Chapitre_IX 
     « L’arrêtducrime, c’est la faculté de s’arrêter net, comme par instinct, au seuil d’une pensée dangereuse. Il inclut le pouvoir de ne pas saisir les analogies, de ne pas percevoir les erreurs de logique, de ne pas comprendre les arguments les plus simples, s’ils sont contre l’Angsoc. Il comprend aussi le pouvoir d’éprouver de l’ennui ou du dégoût pour toute suite d’idées capable de mener dans une direction hérétique. Arrêtducrime, en résumé, signifie stupidité protectrice. » 

    Pentcho Valev
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité