• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Phd_graduated

... en fait, mis à part se pousser du col électroniquement, à quoi sert un profil ?
Mais si vous y tenez, je suis chercheur en géosciences (sismologie), grand amateur de mer et réalisateur à mes heures perdues de sites web (pour continuer le processus d’apprentissage). Je signe souvent sous le nom de Moot, mais j’aime changer de pseudo de temps à autre - je signale cependant pour plus de transparence 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Phd_graduated 9 novembre 2010 23:04

    La réponse à la question est 404.



  • Phd_graduated 9 novembre 2010 14:23

    In before l’illuminé qui clamera « pétrole abiotique §§§ »

    Ceci étant, je me permets de légèrement contredire un point : à mon humble avis, c’est moins une histoire de désinformation (qui suppose une politique active d’enfumage) qu’un mécanisme pervers de gestion des ressources et une chape de plomb sur les informations à disposition.
    En effet, il est devenu intéressant pour un pays producteur de surestimer ses réserves :
    - ça rassure lémarchés, et l’argent précédemment gagné fructifie donc d’autant mieux
    - ça donne un poids diplomatique démultiplié (viendez chez moi prendre un peu de pétrole)
    - selon les règles de production (à vérifier) ça permet de produire plus (et faire rentrer plus de devises)
    C’est amha pour cela qu’on a vu récemment une course à l’échalotte qui est devenue quelque peu grotesque entre l’Iran et l’Irak. Mais ça ne trompe pas ceux qui ont pratiqué un peu le terrain, dont certains font voix depuis plusieurs années



  • Phd_graduated 19 octobre 2010 15:41

    Ce qui tombe bien, puisque le rapport du CNRS (écrit en 2003) ne parle évidemment pas du livre (écrit en 2010). Et l’article d’agoravox se contente de tisser un lien complotiste assez ridicule entre le succès de leur livre et cette « attaque » contre leur thèse.

    Le problème pour les Bogdanof est qu’ils ont voulu leur crédibilité sur ces thèses « soutenues à Polytechnique » (qui s’est contenté de donner des locaux) pour apposer un cachet « vérifié par la Science » sur ledit livre. Ils n’avaient pas besoin de cela pour vendre. Ils l’ont fait quand même. Qu’ils se ramassent ce fait dans les dents n’est qu’un retour de bâton de cette stratégie que j’oserais qualifier de « bien mérité ». Ca commence et s’arrête là.

    On arrête donc le hors-sujet sur le livre, quitte à parler du livre dans un autre article Agoravox, donc ?



  • Phd_graduated 19 octobre 2010 15:15

    Le pouvoir en place a déjà amplement montré qu’il se souciait des théories cosmologiques comme d’une montre Swatch (sans Rolex tu as raté ta vie), vu l’intérêt qu’il porte à la science en général (sauf à enrichir les copains avec le CIR). Donc les frères Bogdanof peuvent bâtir toutes les thèses possibles et imaginables qu’ils veulent, ça n’empêchera pas Nico de dormir en rêvant d’intervention de l’armée pour rétablir l’ordre.
    Ensuite, les Bogdanof ont le droit d’écrire un livre sur l’origine de l’Univers et leur croyance en un Créateur. Ils ne sont pas les seuls à le faire. C’est juste que le travail « scientifique » qu’ils prétendent avoir mis en place pour prouver leurs dires ne vaut rien selon les critères usuellement adoptés dans l’immense majorité des disciplines scientifiques, fussent-elles « dures » ou « humaines » (j’ai entre les mains un excellent travail de recherche en histoire publié sous forme de « simple » libre, et sa rigueur le place bien au-dessus de la « thèse » des Bogdanof).

    Donc qu’ils continuent à faire du beurre sur des livres, c’est leur droit. C’est juste que leur thèse c’est du caca - et on a parfaitement le droit de le dire après lecture de leur thèse.



  • Phd_graduated 19 octobre 2010 13:48

    Bonjour,

    oui je suis scientifique, oui j’ai lu le rapport et la thèse initiale. Et leur thèse, c’est du gloubiboulga. Ni plus ni moins.
    J’adorais leur émission quand j’étais gosse, et ils auraient parfaitement pu faire une carrière à la Mythbusters/C’est pas sorcier appliqué aux grandes questions fondamentales des sciences, couronnée de succès. Ils ont choisi de vouloir produire un travail scientifique pour se mousser (soutenance dans les locaux de l’X pour prétendre avoir soutenu à l’X, etc.), ils ont fait du caca. On a donc tout à fait le droit de dire que leur thèse ne vaut rien.

    Ceci étant, ce n’est pas à eux qu’il faut jeter la pierre. Après tout, Mme Germaine Tessier a ouvert la voie. Non, les vrais fautifs sont :
    - le directeur de thèse qui n’a pas fait son travail d’encadrement correctement
    - les rapporteurs de la thèse qui ont laissé passer ces travaux en l’état
    - les jurys qui ont cédé à la facilité en laissant passer ces travaux.

    Et pour répondre à l’auteur de cet « article » :
    écrire un rapport en 2003 pour « dénigrer » un livre de 2010, ils sont super forts en fait au CNRS, c’est rassurant.
    Et votre défense « j’écris ce que je veux », on a bien compris en lisant rassurez-vous. Le vrai fautif, c’est le comité de relecture d’Agoravox qui laisse passer ce genre de choses ...

    Mais ça aussi, on avait remarqué depuis un bout de temps.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès