• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ploumploum

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ploumploum 24 mai 2007 11:41

    Ce matin en écoutant France Inter, j’ai eu la grande joie de découvrir les nouvelles mesures révolutionnaires présentées par notre nouveau ministre de l’Education. J’ai enfin pu voir l’étendue de la rupture tant annoncée ainsi que les réformes qui vont modifier durablement et profondément notre système éducatif et par là notre société toute entière. En effet, on nous précise que dorénavant les élèves devront vouvoyer les adultes (magnifique, jusqu’à présent n’était-ce pas le cas, sauf peut-être en primaire et encore) ; nos « jeunes » devront se lever lorsqu’une personne se présente dans la classe (ils le font toujours) et enfin les portables devront être éteints durant les cours (tous les règlements intérieurs de nos établissements publics d’enseignement interdisent l’utilisation des portables dans leur enceinte). Ainsi grâce à ses mesures extraordinaires le RESPECT sera à nouveau à l’ordre du jour. Je pleure devant tant d’hypocrisie et d’incompétence qui présentent, au commun des mortels qui n’a pas mis les pieds dans un établissement depuis longtemps, un visage totalement faux de notre système éducatif. Cela me rappelle une intervention de M.Sarkozy datant de quatre ans : « il devient impératif de créer dans chaque établissement un nouveau poste, un adulte qui se chargerait de surveiller les absences des élèves » (sic). Cette mission est déjà remplie depuis le XIXème siècle par nos anciens surveillants généraux transformés depuis en conseiller principaux d’éducation ! Je fais partie de ce corps, j’ai travaillé aussi bien en collège, qu’en lycée général et technique et en lycée professionnel, dans les zones d’éducation prioritaires, en PEP4 (en théorie les « pires » mais qui restent mes meilleurs souvenirs) et en zone dite privilégiée. Je suis consternée par ce genre de fausses mesures annoncées afin de calmer une certaine tranche de notre population. Pour finir, je dois aussi vous faire part de ma joie d’apprendre qu’en ce lundi de Pentecôtes, nous petits fonctionnaires nous travaillerons alors que notre propre ministère sera fermé. Magnifique exemple que voilà du respect tant prôné ! Mais je sais, je suis aigrie ! smiley







Palmarès