• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

poussière

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 40 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • poussière 11 septembre 16:08

    L’un n’empêche pas l’autre et comme dirait notre ami Raimund Muscheler en 2010 « Last year’s cold winter in Sweden could intuitively be seen to refute global warming. But the winter in Greenland was exceptionally mild. Both phenomena coincide with low solar activity and the sun’s activity probably influences the local climate variations. »


    Quid des 2 éruptions solaires de classe X la semaine dernière ! Mais bon Lockwood a bien dû se rétracter sur ses prévisions d’un âge glaciaire à venir !


  • poussière 30 juin 13:59

    Et oui nos cerveaux sont sous contrôle, plus besoins de mémoire, les applications prennent le relais, mémoire externalisée oblige. Soumis à la machine nous ne sommes plus rien que des tamagotshis formatables à souhait !


    « De récentes études comme celle de Kapersky Lab montrent en effet que cette amnésie virtuelle est réelle. Que maintenant 30 % des Européens vont directement sur Internet pour trouver une réponse et que parmi eux, le quart oublie immédiatement l’information après l’avoir utilisé. En fait, ils sont beaucoup à apprécier et à user des technologies comme une mémoire externe, ce qu’on appelle le déchargement cognitif. Et si cela peut être vu comme une dégradation cérébrale, d’autres le perçoivent comme une nouvelle structuration de la mémoire. » 

    Intuition et fast thinking remplace le raisonnement ! ha mon application « hatehalalie vous veut du bien » me dit m’euthanasier je dois vous laisser ! 



  • poussière 28 juin 15:20

    Le smartphone est devenu est un véritable greffon ! Il y a quelques temps virtuels j’ai lu un excellent article sur le blog de passager 120 aujourd’hui disparu. J’ai retrouvé cet article par ailleurs : 


    L’enfantement des écrans (de Mathias Demain)

    « Les écrans portent bien leur nom. Ils font écran à la conscience pleine de l’existence et nous font perdre la notion du temps.

    Les écrans absorbent jusqu’à la presque totalité de notre existence, ils nous attirent sans cesse car ils répondent à nos désirs immédiatement.

    Répondre à nos désirs immédiats, n’est-ce pas se révéler enfant à jamais ? Les écrans seraient donc le vecteur d’une forme d’immaturité collective.

    Mais les écrans sont ambivalents : d’un côté, ils se révèlent être des outils d’une efficacité redoutable ; de l’autre, une source intarissable de divertissements. L’ampleur considérable du divertissement se cache derrière sa petite fonction d’outil, ainsi l’honneur est sauf donc. Pourtant, la culture véritable, bien souvent, s’en est allée.

    L’immaturité et l’impulsivité du « no limit » vont pouvoir donc régner à échelle civilisationnelle, comme un nouvel art de vivre.

    Nous ne parlerons pas des adultes dans cet article mais juste des enfants.

    .........

    L’instantanéité semble devenir la règle de vie, et les plaisirs comme les désirs désorganisent des liens sociaux et les font disparaître dans la grande soupe du virtuel. Nos relations deviennent conditionnelles et mécaniques, filtrées par nos écrans de smartphones. Sous couvert de nous rapprocher, les écrans nous ont éloignés les uns des autres, et plus encore de nous-même ainsi que du monde réel de la vie. »

    L’article entier ici



  • poussière 22 juin 14:11

    @La mouche du coche



  • poussière 22 juin 12:42

    @MagicBuster

    Ha oui, le moyen age commence au 5em siècle !
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès