• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Qwantix

Qwantix

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/03/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 19 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Qwantix Qwantix 31 janvier 2016 19:29

    Pendant ce temps, notre cher « allié » turc…


    Can Dündar et Erdem Gül deux journalistes turcs, qui ont affirmé dans une série d’articles qu’Ankara arme les militants islamistes en Syrie, sont accusés d’espionnage pour « diffusion de secrets de l’état turc ». Tous deux travaillent pour Cumhuriyet (La République), le plus ancien journal indépendant de Turquie, qui véhicule des opinions laïques de centre-gauche. L’année dernière Dündar, qui est le directeur du journal, et Gül, qui est le chef du bureau d’Ankara, ont publié une série d’articles affirmant que le gouvernement turc fournit une aide militaire secrète aux groupes salafistes et djihadistes de Syrie.


    Dans ces articles, Dündar et Gül ont révélé qu’un convoi de camions a été intercepté en Turquie en route vers la Syrie. Selon les deux journalistes, les camions transportaient de grandes quantités d’armes et de munitions destinées aux rebelles syriens dans le cadre d’une opération secrète menée par l’Organisation Nationale de Renseignement (MIT), la principale agence de renseignement turque. Selon Cumhuriyet le MIT n’avait pas fourni les détails de l’opération à la police turque, qui a arrêté les véhicules, les a fouillé et constaté qu’ils étaient remplis d’armes" et de munitions. Le journal a également publié des séquences vidéo montrant les camions présumés.

    Quand l’histoire fut publiée, elle causa de fortes vagues dans le monde politique turc et contraint le gouvernement du président Recep Tayyip Erdoğan à démentir vigoureusement les accusations du journal. Le porte-parole du gouvernement alla jusqu’ à affirmer que les camions interceptés contenaient de l’aide humanitaire, et non des armes. Plus tard, cependant, les responsables turcs admirent que les camions transportaient des armes, mais qu’elles étaient destinées à la guérilla turkmène opérant en territoire syrien. Le Président Erdoğan, furieux contre Cumhuriyet avertit les journalistes d’investigation du journal qu’ils allaient « payer un prix élevé" pour avoir révélé des secrets d’État.


    Les deux journalistes ont été arrêtés en Novembre 2015 et sont toujours en détention. Mercredi dernier, le procureur de l’État a inculpé Dündar et Gül d’espionnage, de tentative de renversement du gouvernement turc par la force, et de soutien au terrorisme. Fait intéressant, les principaux plaignants dans l’affaire sont président Erdoğan et Hakan Fidan, le directeur du MIT. S’ils sont reconnus coupables, les deux journalistes Cumhuriyet encourent la prison à vie.



  • Qwantix Qwantix 24 octobre 2014 16:06

    La France s’est piégée toute seule en adoptant l’euro, une monnaie de Monopoly, surévaluée et cause de vie chère, une monnaie indévaluable par les gouvernements nationaux des pays-membres, une monnaie sans base fiscale commune, en résumé un deutschemark qui ne dit pas son nom et qui en empêchant toute dévaluation rend impossible une réduction de la dette publique de ses membres les plus endettés comme la France.



  • Qwantix Qwantix 30 juillet 2014 15:49


    Ne prenez pas trop vite vos désirs pour la réalité. La réalité est que la volatilité politique, sociale, économique et financière mais aussi l’absence de véritable coordination monétaire et la corruption endémique qui prévalent chez tous les BRICS (sans aucune exception) risquent de dégonfler la baudruche avant même qu’ils l’aient lancée. Observez aussi l’impuissance onéreuse des banques régionales de développement déjà en existence. Enfin, suivez donc le Brésil dans les mois qui viennent et on en reparlera ?



  • Qwantix Qwantix 11 octobre 2013 16:04

    C’est une proposition qui ne manque pas de sel de la part de fonctionnaires internationaux dont les salaires (et les pensions de retraite) élevés sont exonérés d’impôt sur le revenu et qui pour nombre d’entre eux font gérer leurs économies par la très discrète « Association coopérative européenne des fonctionnaires internationaux » (www.amfie.org) sise...au Luxembourg.
     



  • Qwantix Qwantix 15 avril 2013 21:26

    Le vent de panique qui a du souffler dans les rangs des 689 officiers généraux et cadres seniors de la défense nationale (sans compter le lobby des 5500 officiers généraux de la deuxième section, dont on se demande vraiment à quoi ils servent sinon à servir de puissant réseau d’influence marqué à droite et généreusement subventionné par les contribuables ?) suffit à expliquer la rage silencieuse de la Grande Muette que le ci-devant Cahuzac s’apprêtait à saigner à blanc. Le décloisonnement des services de renseignement a sans doute fait le reste, permettant aux militaires de mettre la main sur des infos sensibles qui ont été utilisées contre Cahuzac par les canaux les plus éloignés possibles de ceux de la défense.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité