• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Raoul-Henri

Raoul-Henri

Damné qui compte remettre en place la religion par une apocalyspe monétaire.

Tableau de bord

  • Premier article le 24/01/2017
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 296 13
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Raoul-Henri Raoul-Henri 27 août 01:17

    @ZenZoe

    Salut ! Je m’immisce. Il y a quelques années je me suis interrogé sur les notions de « public » attenant au spectacle et « public » en relation avec l’administration. Cette utilisation d’un seul terme pour plusieurs significations conduit à la confusion du corps politique (principe actif) et du corps distractif (principe passif). Ainsi j’écris « service publique » consciemment et fait la ’faute’ d’accord délibérément (en la soulignant) pour éviter l’abstraction d’un « grand public » qui, lui, ne sert qu’à applaudir ou se taire.

    Remarque : par ce moyen inductif (qui ne fonctionne qu’au masculin) la langue politique du public se résume à : clap-clap (glop-glop) ; et n’a d’autre institution que le référendum pour exprimer le pas-glop. Même blanc, le « vote-sanction » est toujours un vote d’adhésion pour autrui ou pour le principe du vote nominatif.
    Aux pays du positivisme le « Non » est interdit.

    Peut-être l’auteur de l’article est-il aussi conscient (ou pas) du subterfuge verbal de cette utilisation du terme « public » ; lui qui essaie de réinventer ce pas-glop volé ?


  • Raoul-Henri Raoul-Henri 22 juin 22:50
    De la poésie sur Avox !
    Ça nous change du délétère quotidien. 

    Tout est encore possible.


  • Raoul-Henri Raoul-Henri 29 mai 17:28
    C"est sûr que ces compères se sont plantés quelque part ; mais sans doute pas où vous le supputez ; car c’est bien en amont des rapports de domination dans l’entreprise.
    Figurez-vous que Marx, qui na eu de cesse de parler des flux monétaires, n’a jamais, comme à peu près tous les autres qui revendiquent une étiquette en ce domaine, définit ce qu’est le vecteur principal à tout ce bazar : la monnaie.


  • Raoul-Henri Raoul-Henri 24 mai 15:13

    @UberAlice
    Je n’ai rien pipé Alice au pays des Ubers. Qu’est-ce que l’utilitarisme vient faire avec ceci ou cela ? Gné ? Pourrais-tu m’explicationner ?



  • Raoul-Henri Raoul-Henri 24 mai 15:05

    @Gabriel

    Le second article est un ’peu’ alambiqué ; mais il s’est écrit tout seul dans une fièvre contenue depuis trop longtemps. La clé essentielle est surtout à partir du troisième : La Monnaie. Puis dans le quatrième vous découvrirez le pot aux roses que bien des obédiences mafieuses planquent sous le boisseau depuis Mathusalem ; heu.. à moins que ce ne soit Crésus.. je ne sais pas. Faites attention çà Pique ! :) Ici vous me trouverez un tantinet complotiste - et à ce titre j’espère bien me tromper - mais j’ai beau chercher : je ne me l’explique pas autrement (ou alors la connerie a dépassé toutes les bornes de mon imagination). Le cinquième article est technique et le sixième est en préparation depuis trois ans mais pas encore écrit ; j’ai du mal à boucler dans cette obscurité. Car une question subsiste : faut-il encore faire redescendre un pseudo pas-radis sur Terre et pour quoi faire ? Enfin, je pense qu’on pourrait essayer ce No-Hell ; cela ne coûterait rien. A mon avis ce serait mieux que ce foutoir à diablotins savamment entretenu. A ce stade j’imagine aisément que cette décision ne me revient pas ; pas plus qu’à quiconque d’ailleurs. Il faudrait imaginer un référendum de sept milliards d’individus. Avec internet c’est maintenant possible ; et assez facilement si on ne tient pas compte des problèmes de traductions. La souveraineté individuelle pourrait faire peur à bon nombre tellement nous sommes habitués à obéir pour la plupart ; et habitués à commander pour les rares monarques. En cela les fourmis ont effectivement une bonne longueur d’avance (en fait deux millions d’années mais ce n’est rien comparé à l’age de la Terre). Plus précisément elles ont l’avance de notre retard depuis cette fameuse ’encapsulation’ monétaire dans une icône en ferraille, fusse-t-elle d’or ou d’argent. Car le bon usage de la monnaie était l’essentiel de nos pratiques avant l’avènement des empires si chers à nos oli-cracs.
    Je ne suis pas d’accord avec vous sur la vénalité qui causerait notre perte. Je pense plutôt que cette vénalité est induite par ce mode de fonctionnement, et non l’inverse. Je sais : je suis un bisounours utopistisque délirant incorrigible ; mais il ne saurait en être autrement. ;)


Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Fiscalité






Palmarès