• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Remaud Jean-Charles

Tableau de bord

  • Premier article le 13/03/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 12 22
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 26 mars 2015 19:23

    Abstentionnisme ou cautionnisme ?


    Est-ce pour cette démocratie-là, où l’impunité et l’immunité ont dévoré l’exemplarité, que nos ancêtres se sont battus et que d’autres se battent encore aujourd’hui dans d’autres parties du globe ?
    Aller voter ou ne pas aller voter, telle n’est pas la question. Nous devons devenir éléacteur.

    Honte à nous, votants ou non votants, qui laissons encore l’avenir de nos enfants entre les mains de ces politiciens-là !


    JCharles Remaud
    auteur de « Remercions nos politiques* * une bonne fois pour toutes ! » disponible gratuitement sur www.remercionsnospolitiques.fr


  • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 26 mars 2015 19:09

    @Michel DROUET
    merci pour votre post

    j’ai gaffé en lisant trop vite les premières lignes qui ne vous étaient pas attribués mais reprise de la bouche de Bartelone... je m’en suis rendu compte après avoir « buzzé » une opinion défavorable.
    Je pense ne pas être le seul car votre analyse est pertinente et surtout utile dans le débat.
    JChrales Remaud


  • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 26 mars 2015 19:05

    Abstentionnisme ou cautionnisme ?


    Est-ce pour cette démocratie-là, où l’impunité et l’immunité ont dévoré l’exemplarité, que nos ancêtres se sont battus et que d’autres se battent encore aujourd’hui dans d’autres parties du globe ?
    Aller voter ou ne pas aller voter, telle n’est pas la question. Nous devons devenir éléacteur.

    Honte à nous, votants ou non votants, qui laissons encore l’avenir de nos enfants entre les mains de ces politiciens-là !


    JCharles Remaud
    auteur de « Remercions nos politiques* * une bonne fois pour toutes ! » disponible gratuitement sur www.remercionsnospolitiques.fr


  • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 19 mars 2015 13:11

    Voter pour qui ? Des représentants de ce système ? Comment croire dans les promesses du PS ou de l’UMP ? Sombrer vers les extrêmes ?


    La question n’est pas de savoir s’il faut ou non aller voter. 
    La question est comment nous organiser ? Apporter nous-même une solution à ce système à bout de souffle.
    Aujourd’hui il ne reste que nous citoyens français pour rendre possible ce qui ne l’est pas encore, à savoir soumettre ces politiciens aux règles, aux contrôles et aux sanctions indispensables pour renouer avec l’exemplarité au service de l’intérêt général.

    Jean-Charles Remaud
    auteur de « Remercions nos politiques* * Une bonne fois pour toutes ! »


  • Remaud Jean-Charles Remaud Jean-Charles 15 mars 2015 10:18

    @julius 1ER
    extrait de « remercions nos politiques* Une bonne fois pour toutes ! », 


    Quid de l’extrême gauche ?
    Il n’est pas sûr que les principaux leaders soient réellement convaincus par leurs propres paroles. En un sens, espérons pour eux qu’ils ne le soient pas ! Peut-être entretiennent-ils simplement leur fonds de commerce. La prise du pouvoir par cette formation politique serait probablement le pire qui puisse arriver à notre pays. Pire que le FN, c’est dire ! Non pas sur le plan des idées, car la fraternité est une noble valeur (si elle est sincère), mais pire que le FN en termes de conséquences pour notre pays et ses habitants.Nous devons tous prendre conscience que si la gauche de la gauche venait au pouvoir, la quasi-totalité de ceux qui ont réussi financièrement, comme ceux qui souhaitent réussir demain, quitteront ce pays, la peine au cœur sûrement, mais ils iront ailleurs, en citoyens du monde, protéger ou entreprendre leur réussite. Privé de ces forces vives, le pays plongerait inévitablement dans une crise dont même les plus optimistes imagineraient mal une issue positive pour les Français. Pour autant, la cause peut sembler juste. La fraternité, qui figure dans notre devise, c’est aider et protéger les plus faibles,mettre l’économie au service de l’homme, défendre une égalité des chances face à l’ascenseur social. Comme en témoigne ce livre, c’est précisément ce qui anime mon combat politique.Un défi politique majeur est de faire comprendre à l’électorat de l’extrême gauche que si cette idée primitive que les riches puissent être le problème de tous leurs malheurs et que le fait de défendre cette idée améliore réellement leur condition, qu’ils la gardent au cœur. A l’inverse, si cette idée ne leur apporte aucune amélioration concrète dans leur vie de tous les jours, comme on peut le supposer, il convient d’en revenir à des idées plus constructives pour eux-mêmes. Lorsqu’on voit la capacité d’organisation, l’énergie et le cœur de 32 / Remercions nos politiques*ces défilés de manifestants, on se dit qu’une meilleure utilisation de ces talents pourrait à elle seule devenir source d’une belle richesse.Invitons ces électeurs à ne pas (plus) se tromper de combat, à garder cette énergie pour eux-mêmes, ce qui leur apportera plus de satisfaction que de se battre pour des idées passéistes et qui n’ont aucune chance de gagner. Heureusement pour eux, d’ailleurs. Ces électeurs mal orientés valent mieux que ces syndicats ou ces partis qui les exploitent et les spolient !"

    Julius, 
    La solution n’est ni dans le socialisme ni dans le capitalisme, c’est ailleurs qu’elle doit être inventée, et il ne reste que nous, citoyens français, pour le faire.
    J’aimerai avoir votre ressenti sur le contenu de cette vidéo, merci


    Jean-Charles Remaud






Palmarès