• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Rémi Doubi

Simple citoyen de 23 ans, j’entends exprimer sur Agoravox quelques coups de gueules et quelques coups de coeurs (bwahaha ça fait cliché gnagnan !).

Tableau de bord

  • Premier article le 08/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 14 17
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • kikoolol 19 janvier 2007 12:53

    Trou d’air, c’est peut-être pas confirmé.

    Mais force est de constater qu’après 2-3 mois de campagne de Ségolène, difficile de trouver un point positif dans la façon dont elle mène sa campagne (à part sa désignation sans appel).

    Imaginons se faire l’avocat du diable : Sur Ségo, quels sont les signes qui font d’elle une présidente en devenir ?

    (la campagne est longue, mais si ça ce trouve, le balladur de 95 c’est pas Sarko, mais Ségo... )



  • frigobus 16 janvier 2007 13:47

    Je pense personnellement que les JT vont en parler, trouver ça super, dire que SL est une utopie, ça va être présenté positivement, et donner une image moderne.

    Mais moi, je vois plusieurs limites :
    - Le Front National l’avait déjà fait. Pour un truc aussi inutile et supeficiel, être 2eme n’a AUCUN avantage.
    - Le Front a fait une permanence, Ségolène s’invente un avatar. C’est différent, et qu’un président ait un avatar, c’est pas une idée lumineuse (elle va imanquablement devenir la “candidate virtuelle”, et donne du poids à la république réelle de Sarko.)
    - Une façon de voir les choses, c’est que Ségo paye un éditeur de jeux vidéo pour apparaître dans leur produit. La marque Ségolène existe donc, elle vend son image pour faire la promotion d’un produit.

    Erreur tactique qui ne méritera pas d’être tournée en ridicule. Mais ces petites erreurs sont du pain blanc pour l’ump : en quelque jours, le PS est le camp des attaques ad hominem, et le PS est allé plus loin que Sarkozy dans la communication sur le personnage.

    Quelle plus belle réponse faire au militant qui dit “Sarko le mégalo” que : c’est pas lui qui paye un éditeur pour apparaître officiellement dans un jeu pour ados”



  • Rémi Doubi 10 janvier 2007 11:32

    Le ticket gagnant, c’est plutôt Sarkozy-Borloo...



  • Michel 21 décembre 2006 19:27

    Personne ne dit qu’il y aurait une année sans impôt.

    On dit que le problèmes est qu’il y a une année non imposée. Ce qui en plus d’être une niche fiscale énorme, ampute bel et bien le budget d’une année d’impôt, même si c’est étalé sur une plusieurs dizaines d’année (la durée de vie des contribuables). C’est simple, clair et net, aucune échapatoire

    D’un autre coté, avancer d’une année le payement, c’est jouer avec l’inflation et donc soit augmenter de manière invisible les impôts en 2009 (anomalie du au rattrapage), soit si c’est bien fait, se priver d’un comblement partiel de l’année blanche de toute façon dérisoire.

    (le déficit au budget, étant donné l’espérence de vie et donc d’impôt d’un citoyen, disons 50 ans, est de 2% par ans jusqu’à ce que le dernier contribuable réformé meurt. L’arnaque de l’inflation fait gagner 2% sur l’impôt.

    Croire qu’il n’y a aucun problème fiscal, c’est comme croire qu’il n’y aura pas d’impôt en 2008. C’est de la connerie l’un comme l’autre



  • toto 21 décembre 2006 14:27

    C’est quand, si l’année est effectivement blanche (mais je doute que ça ce passe comme ça) la plus grosse niche fiscale jamais construite !

    C’est assez démago de la part de Breton.







Palmarès