• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

RemiMorin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • RemiMorin 12 septembre 2008 17:32

    Ëtre contre l’avortement c’est un opinion comme un autre. Moi je suis contre les parfums en spray, c’est de la pollution pour rien.

    Vouloir imposer aux autres notre opinion (interdire les parfums en spray, ou l’avortement) c’est d’imposer son choix à une autre personne. C’est de l’extrémisme religieux.

    Soyez pour ou contre l’avortement ça vous regarde lorsque vous serez enceinte ou lorsque votre blonde sera enceinte et vous demandera votre avis.

    Autrement... ça vous regarde pas.

    Vous trouvez que c’est plus responsable de laisser une fille de 16 ans irresponsable accoucher d’un enfant qu’elle ne veut pas et devenir mère monoparentale ?
    Sans doute pour ensuite la mépriser ardament et lui soulignez à quelle point c’est une pêcheresse et qu’elle est sale...
    Elle a juste à le donner en adoption... oui oui, elle a pas assez de jugement pour mettre des préservatifs, au moment de l’accouchement, pleine d’émotion épuisé, allez on donne le bébé et on retourne sur les bancs d’écoles.

    Voyons ? quel jugement ?
    Vous avez vos croyances je les respectes, à ma connaissance aucune fille ne s’est faite avortée à cause de moi, et dans ma situation, je travaillerais fort pour qu’il n’y ait pas d’avortement... mais ultimement, ça ne me regarde pas. Et ça ne VOUS regarde pas. Seule la mère et l’enfant est concerné.

    Limite de 2 mois... 8 semaine ? ayoye tu place ça bas. je place ça beaucoup plus haut sans mettre de limite comme telle, mais on est d’accord, plus c’est tôt mieux c’est.

    Mais bon au Canada anglais rural des plaines... mon opinion est marginal...



  • RemiMorin 26 août 2008 19:36

    "rules of the knife fight : There are none"

    Est il légitime que le loup mange le lapin ? Est-il légitime que la balle perdue traverse le coeur de l’enfant qui s’effrondre devant le regards de ses parents en larmes.

    C’est la loi du plus fort... la justice est un cadre idéale que je vous encourages à suivre mais je vous met en garde, les autres en ont rien à foutre.

    Essayer de comprendre le jeu de chacun, mais légitimité, justice, équité, droit, respect... pfffff... du vent et même moins que cela.

    Discuter de la légitimité de la Russie ou de la justesse des protestations... c’est de discuter du sexe des anges, ou du droit au virus d’infecter son hôte... pfff.. n’importe quoi... aussi bien vous demandez si il est légitime que l’asphalte se fasse rouler dessus par les voitures.

    Ça n’enlève pas les souffrances réelle des gens. Des guerres légitimes... trop drôle, il n’y a que la résistance de légitime, et ça ils appellent ça du terrorisme.



  • RemiMorin 11 juillet 2008 19:10

    Légaliser la drogue c’est le gros bon sens...
    toutes la drogue ? en fait non, on se comprend, mais en gros normaliser et rationnaliser la réglementation.

    Pourquoi ?
    parce que si les dealers ont rien de banal à suggérer ils n’auront pas un aussi grand publique.
    Le dealer qui vend du simple pot à ado, est aussi à même de leur fournir drogue dur, arme à feu illégal, point de vente pour matériel volé, de les recruter pour la prostitution juvénile...
    Il est présent, cool, bien sapé, plein de frics... tout un modèle pour nos jeunes.

    Légaliser le pot, c’est éloigner le dealer de la cours d’école.
    Criminaliser le pot, c’est justifier les budgets des policiers....

    Légaliser... le lsd ? en fait, le LSD est une substance banale pour notre système... vous n’aurez pas lésion au foie avec ça et l’overdose est quasi impossible. Techniquement il faudrait simplement qu’il y ait des formation sur l’usage du LSD et une carte de certification pour avoir le droit de s’en servir et baliser la chose.

    C’est moins dangereux de s’envoyer du LSD que de faire de l’apnée, du parapente ou autre sport extrême sans formation. Avec une formation, et une surveillance adéquate... y’en aurait pas de problème.

    Alors la cocaïne ? celle ci crée une forte dépendance et copromet largement la santé de ses usagers. Ceci dit consommé par le système digestif c’est beaucoup moins pire. Par conséquent je la légaliserait que comme substance médicale comme la morphine mais comme aucun usage médical existe... elle resterait illégal.

    Il en va de même pour le MDMA, MDA, PCP, Salvia Divinorum, Champignons hallucinogènes... on pèse le pour et le contre... on arrive à une conclusion et on s’y tiens...

    mais alors
    Nicotine :
    sous forme fumable acide (cigarette) créee une forte dépendance et de nombreuses complications médicales (cancer notament mais aussi emphysème) de plus son ingestion requise par le dépendant à intervale régulier n’est pas dépourvu d’effet sociale secondaire (fumée secondaire, présence de mégots partout.) Illégal.
    Sous forme fumable basique (non inhalable puisque trop dure sur la gorge) cigare, moins pire que la précédente en intencité mais devrait être décourager, forte taxe ? si l’usage se répend trop comme substitu de la précédente, illégal.
    Autres formes : timbre notament, usage médical, la seul connue sessession de fumé... ça me va.

    Alcool : ici elle a une forte dimension culturel, de plus sa production illicite très facile rende sa criminalisation très difficile. Légal mais avec de forts établissements de gestion des problèmes (alcoolisme, facultées affaiblies) d’important soutiens aux familles.

    Dernier point : étendre la responsabilité au delà des facultées affaiblies... si tu es saoul et fait des conneries, tu es 100% responsable. À toi de t’assurer d’affaiblir tes facultés de façon sécuritaire (par exemple en restant avec des personnes ajeun aptes à réagir en cas de pépin).

    Tu fais du LSD, tu es sujet à des hallucinations et à des réactions excessives (notament panique) qui peuvent être dangeureuse. Ayez sur place une équipe prête à réagir, normalement deux personnes à jeun suffisent.



  • RemiMorin 12 mars 2008 18:15

    Ceci est quelque chose que l’on doit toujours garder à l’esprit et nous permet aussi de voir le monde différment.

    Nous sommes tous les jours complice d’atrocité dans le monde (que ce soit par nos achats de produits fait dans les pays pauvres ou plus directement) par l’action ou l’inaction.

    L’actualité est alors d’une violence innouie pour notre jugement. Présentement mon pays (Canada) est dans une gerre sale, de génocide contre des talibans, une gerre d’occupation partisane... aussi contre que je puisse être j’en suis complice. Pour garder mes amis, j’ai pondéré mes critiques... pour garder mon travail, je n’expose pas mes position au travail... couillons... un peu, mais pour moi, compromis devant le besoin de vivre moi même.

    Complice alors, oui... nous le somme tous... on en vient à envier ces 63% qui le sont aussi mais sans état d’âme. Finalement c’était ça l’idée... mettre du sang sur les mains de tout le monde, maintenant plus personne ne peut se proclamer blanc comme neige... sous l’étiquette de la guerre au terrorisme, la désobéissance est devenue criminelle...

    Homo sapiens sapiens... homme (sage) au carré...
    Beaucoup moins de gens pense qu’on le pense...
    63% de bon citoyen, soumis aux règles, docile devant l’autorité

    20% de mal-intentionné (stéréotype malhonnête), de profiteur de situation très actifs (stéréotype riches), d’égocentrique sans considération d’autrui... etc.

    reste plus grand chose...

     







Palmarès