• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

reverb91

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • reverb91 20 janvier 2009 21:50

    J’ai également oublié de préciser que mon premier message sur l’argument de la tradition locale s’adressait à Fadge. Cordialement.



  • reverb91 20 janvier 2009 21:47

    J’ai du très mal m’exprimer, je suis entièrement d’accord avec vous ; je remercie juste les espagnols d’avoir mis fin aux pratiques inhumaines des peuples sudaméricains, que je place exactement sur le même plan que la torture des taureaux et le "presque" relève justement ce paradoxe que ce soit à eux qu’on le dusse, de même que mon hésitation à remercier pour les conséquence que de ce qui a quand même du s’apparenter beaucoup à un génocide ( et que d’une manière générale je peine beaucoup à leur dire merci ! ). Ce que je dénonce dans ce message c’est justement la justification de la corrida par l’argument de la tradition locale, que poutant nul ne songerait à utiliser dans le cas des sacrifices humains, ce qui prouve bien son inadéquation. Le député lui-même fait une remarque identique en se servant des jeux du cirque dans la même démarche. Désolé de mon manque de clarté.



  • reverb91 20 janvier 2009 20:54

    Ce sont pourtant des pratiques connues et décriées ou même combattues mais seulement de gens qui ont la bienveillance de s’intéresser aux malheurs des animaux ou d’autrui tout simplement. En réalité, il s’agit justement de traditions plutôt locales, et les espagnols dans leur globalité ne se sentent pas pressés de s’en vanter. Ils ont déjà bien assez à supporter d’opprobre avec la corrida...



  • reverb91 19 janvier 2009 20:32

    Chère Claire, j’ignore si vous me lirez, j’ai commenté 2 fois les interventions édifiantes de "fadge" ( avec une petite idée rhétorique à garder au chaud si vous ne l’aviez pas déjà ) . Vous devez savoir à quel point nous sommes tous profondément attérés par la position ouverte et affirmée de F. Fillon dont la caution à la corrida alimente et renforce tellement les dérives politiques locales et rend le combat sur ce terrain si féroce et sacrificiel. Je n’ose écrire à Coppé. Que peut-il faire ? Là plus qu’ailleurs, seule la loi du plus fort compte. Le mieux ne serait-il pas de voir s’il n’y aurait pas un contact à tenter du côté de C. Bruni Sarkosi ?



  • reverb91 19 janvier 2009 20:13

    Une parano totale, vous faites très sincèrement pitié, comment faites-vous pour ne pas comprendre que là où vou voyez un phénomène de lobby "judéo-massonque" se cache simplement le fait que lutter contre la corrida est juste le b-a-ba de la définition la plus basique de l’évidence universelle la plus frappante pour tous les gens à peu près sains d’esprit du pays et que toute organisation qui prétend un tant soit peu s’occupper d’aider autrui dans sa détresse est mathématiquement conduite à adhérer à ce combat. Claire ne peut évidemment pas s’abaisser à vous répondre.







Palmarès