• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Richard Bois

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Richard Bois 21 février 2008 13:16

    Bonjour,

    Juste une réaction à un article qui me semble plus bileux que citoyen !

    Oui, la musique n’est pas une compétition, mais c’est si rare d’avoir en début de soirée de la musique classique. Oui, Marie Drucker est là pour se faire voir, mais pas un présentateur ou même "journaliste" de télé n’est là pour autre chose que pour se faire voir, les Lodéon et Zygel comme la dynastie Drucker (c’est d’ailleurs cette transmission familiale du droit à se montrer qui me semble plus scandaleuse !!). Oui, c’est une immense supercherie commerciale, comme le sont les prix littéraires, les prix pour le cinéma, les prix quoi ! ... Oui, Zygel mélange les genres. Se faire mousser et pédagogie ne vont pas très bien ensemble. Dommage, ses lessons vulgarisent - au bon sens du terme - très bien le jargon très fermé de la musique, mais ... les paillettes, les paillettes !!!

    Non, Lodéon n’est pas le lauréat de la soirée (que je n’ai pas regardée parce que j’ai d’autres moyens de voir et d’écouter de la musique classique : aller la voir en concert déjà ... !). Il est surtout le seul à avoir pu s’imposer face à l’égémonie destructrice de Eve Ruggeri qui a imposé dans ce pays une vision élitaire de la musique classique. Personne à mon sens ne peut le critiquer là dessus. On ne l’aime pas d’accord mais on ne peut pas lui reprocher son envie de partager la musique avec la plus grand nombre, néophyte ou pas. Si au passage il a - j’imagine - essayé de rendre vivante ce genre de cérémonie ennuyeuse par des anecdotes qu’il a déjà maintes fois racontées, allez laissons lui ça ... Non, Lodéon ne mérite pas qu’on l’attaque sur son physique ... à moins ... à moins que vous ne soyez jaloux cher Paul Villach !?

    Peut-être n’avez vous jamais ressenti la gorge qui se serre quand votre travail est récompensé par un prix, la satisfaction d’être reconnu par ses pairs ou par le public. Je crois que, qui que ce soit, du plus grand artiste au plus infâme sportif (puisqu’apparament vous établissez une hiérarchie entre eux) perd ses moyens face à cette émotion. Je n’ai jamais ressenti cela mais cela ne m’irrite pas.

    Richard Bois







Palmarès



Agoravox.tv