• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

rikoder

rikoder

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 121 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • rikoder rikoder 4 mai 14:31

    « Qu’i·elle »

    Cela ressemble à une factorisation. Je n’ai pas compris cette syntaxe immédiatement.
    Comment prononce-t-on « Qu’i-elle » ? « Kièl » ? « Kil Kel » ? Le titre se prononcerait-il « Kièl è artificièl » ?
    Et pourquoi pas l’écrire « Qu’il-elle » ?
    Ou peut-être que l’écriture inclusive n’est pas faite pour être lue ? Mais alors, à quoi sert-elle ? Dois-je la traduire ?
    Ce serait, à ma petite connaissance, la première forme écrite d’un langage dont une partie de sa prononciation orale n’est pas reflétée phonétiquement par la prononciation de sa forme écrite ! (quand elle existe) Et ce depuis...euh...toujours ? Cela pourrait être encore bien pire et la lecture inclusive pourrait changer la prononciation du noyau de la syllabe (autrement dit la voyelle) de sorte qu’elle en deviendrait incompréhensible pour un « non-pratiquant inclusif ».
    Je ne comprends pas le fonds car la forme m’est imprononçable : je ne sais pas prononcer ces « factorisations littéraires » dans ma tête.

    Vous excuserez mon lettrisme artificiel mais l’enfer est pavé de bonnes intentions : le but de l’idée « inclusive » a ses mérites mais l’implémentation pratique de cette même idée est une catastrophe littéraire. Hors la France est un champs littéraire parmi les plus riches. Ce n’est pas pour rien que malgré toute la propagande pour son adoption officielle, son instruction à l’école (et autres instances officielles liées à l’éducation nationale) a été bannie. Si c’était si logique et naturel alors pourquoi ce refus officiel ? D’autant plus que cela aurait encore été l’occasion pour nos puissants de montrer une fois de plus à quel point les minorités priment sur la majorité, ils aiment cela humilier et culpabiliser la majorité culturelle.

    Au final, et pour beaucoup, le fonds de votre message est noyé dans une forme illisible.

    L’écriture inclusive est un effet de mode idéologique. Ca passera, et ça reviendra mais ça ne sera jamais la norme car elle est illisible et imprononçable par essence.
    Si les sons lus ne sont pas les mêmes que les sons prononcés, il y a un problème. Même les migrants n’y comprendraient rien...Pensez aux migrants svp ! Comment feront-ils pour rapidement apprendre à lire et écrire le français si la majorité des français eux-mêmes ne veut pas entendre parler de ces sottises inclusives ?



  • rikoder rikoder 11 février 2014 13:42

    ponce pilate ?



  • rikoder rikoder 11 février 2014 13:12

    "Les régimes athées ou laïcs ont fait en moins d’un siècle plus de morts que l’ensemble de toutes les guerres de l’humanité avant 1905."

    La comparaison est malhonnête car la technologie a servi les athés/laïcs comme vous dîtes.
    Pensez vous que si la bombe nucléaire/les chars/missiles/etc existaient pendant les croisades, ils n’auraient pas été abusés ?



  • rikoder rikoder 11 février 2014 13:08

    Jésus attesté par l’histoire ? Pouvez vous nous en dire plus ?



  • rikoder rikoder 24 septembre 2013 13:29

    Aurora c’est un bel example de MHD.
    La MHD résoud le problème d’onde de choc liée au passage supersonique autorisant physiquement l’engin (avion ou torpille) à atteindre des vitesse hypersonique en milieu gazeux (eau/air).
    L’ouverture en entrée/sortie accolée à l’engin sert à produire de l’électricité à partir d’une certaine vitesse et ainsi alimenter le circuit MHD.

    Cela fait maintenant 40 ans qu’on nous dit que cela n’existe pas...même en 1992 hollywood aussi s’est mis à la tâche de la désinformation sur ces technologies avec « A la poursuite d’octobre rouge » (comme Stargate pour les pyramides alors qu’au même moment Bauval publiait son livre synthétique de la carte des étoiles et créait un débat dans la communauté des expoerts).
    Même le projet Ajax des russes qui n’avait jamais abouti dans les années 90 a sûrement dû être depuis lors et réouvert.
    Un engin MHD a 2 systèmes de propulsion :
    - le premier pour atteindre et légèrement passer le mur du son
    - le second prend ensuite le relai et active sa « couverture » magnéto électrique pour annuler l’effet de chaleur, comme vous dites, ou plus précisement l’onde de choc faisant ainsi « glisser » l’engin dans son contexte gazeux et réduisant grandement les frottements donc la chaleur.

    En Europe, il est hautement plausible qu’on ait des décennies de retard (par rapport aux US/russes) sur l’expérimentation compte tenu de la dissociation des recherches de systèmes de propulsion civiles et militaires.

    Mais que les US n’aient pas de preuves de concept militaires est une farce à laquelle les intéressés ne croient pas du tout.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès