• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

riorim

riorim

Penseur actif, je pratique la maçonnerie et le violon.
J'aime les mots et ceux qui les formulent.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 103 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • riorim riorim 23 mai 2017 15:12

    http://passerelles34.free.fr/lum/textes/textes/commentsamarche.htm

    J’ai écrit ce texte sans savoir qu’un jour on en serait là...



  • riorim riorim 5 mai 2016 10:02

    Je positionnerais le débat sur la partie assurances.

    L’industrie du nucléaire a amené avec elle le plus grand risque environnemental et humain de toute l’histoire.
     Les catastrophes de Three Miles Island (je salue au passage l’acte héroïque de Jimmy Carter qui vint se faire expliquer les risques au pied du réacteur incriminé), Tchernobyl et Fukushima ont clairement montré le coût exorbitant qui en découle...

    Lorsque je lis ce qui existe en la matière, je me dis que nous sommes en présence de graves irresponsables.
     Les risques de dommages irréversibles ne doivent pas faire obstacle au développement de la filière et de plus ils ne les assumeront pas en cas de conflit.

    Tout est dit.
    Nous avons été capables de créer la plus gigantesque menace de l’histoire, mais ne nous demandez pas d’en assumer les conséquences...

    En ce qui concerne le risque
    « Mise en danger de la vie d’autrui » est encore passible des tribunaux !
    Lorsque l’accident survient
    « Homicide involontaire » est le minimum à plaider côté victimes, car il y a tout de même factuellement une volonté de mettre en danger la vie d’autrui,...

    Je plaiderais alors : « homicide involontaire avec préméditation » , histoire de préciser la nature de l’ignominie.

    Ici, je produis mon électricité avec une petite éolienne et deux panneaux solaires. En cas de conflit, je ne pense pas devenir une cible essentielle, ni créer par là même des risques pour mes emblables...

    Bonne journée à tous,

    "Instauré par les conventions de Paris (sur la responsabilité civile dans le domaine de l’énergie nucléaire du 29 juillet 1960) et de Bruxelles, complétées en droit français par la loi n° 68-943 du 30 octobre 1968, ce régime repose sur une responsabilité exclusive et objective de l’exploitant et sur une réparation intégrale des dommages, à l’exclusion de ceux subis par l’installation elle-même.

    Toutefois, pour que ce système ne soit pas un obstacle au développement de la filière nucléaire, la responsabilité de l’exploitant pour un même accident est limitée dans son montant - 91,5 M€, ramené à 22,9 M€ pour les installations à risque réduit et le transport nucléaire - ainsi que dans sa durée - les actions en réparation sont soumises à une double prescription de trois ans à compter de la découverte du dommage et de dix ans à compter de l’accident. En outre, l’exploitant est exonéré de toute responsabilité en cas d’acte de conflit armé, d’hostilités, de guerre civile, d’insurrection et de cataclysme naturel de caractère exceptionnel."



  • riorim riorim 21 mars 2016 21:52

    Merci Armelle
    pour cette délicate attention en complet décalage avec la grogne générale. La planète poursuit son chemin , virevoltant dans l’espace infini sans que quiconque puisse savoir pourquoi, et les fleurs nous reviennent à chaque printemps en cadeau somptueux. Chaque fois nos sens sont remis à neuf et notre joie de vivre avec.
    Merci d’y collaborer et au plaisir de vous lire à nouveau.



  • riorim riorim 21 mars 2016 21:47

    @Phoébée

    Vivaldi était donc un extrémiste ?



  • riorim riorim 29 février 2016 19:09

    @njama
    Tout ce que vous expliquez est parfaitement connu des systèmes de santé qui cachent toutes les histoires scabreuses. J’ai répondu plus haut à l’auteur en racontant ce que fut le mensonge pastorien. Il est lisible dès qu’on se penche sur cette question avec une volonté de remonter aux sources.
    Les médecins honnêtes avouent (j’ai animé des rencontres de thérapeutes autour de ces questions pendant trois ans) qu’ils sont formés à la vaccination par des gens des labos et non par la fac elle même.
    Ils ne connaissent de l’immunité que ce qu’ils ont engrangé par coeur pour décrocher leur diplôme.
    Je peux citer des tas d’exemples d’hypocrisie ou de mensonges avérés . Mais je sais par expérience que les gens s’en contrefoutent, ils se sentent assistés, même si tout ça n’est pas clair, ils ne cherchent pas à savoir.
    C’est une catastrophe génétique !
    Votre propre bras en a été témoin
    La vie sur la planète n’a pas attendu l’homme pour être belle et saine !
    Il faut lire la correspondance de Antoine Béchamp avec Pasteur, et aussi les témoignages des collaborateurs de Pasteur pour comprendre que le mensonge est énorme.
    Le moule de pensée est déformé et celui qui conteste est considéré comme délinquant.
    Ce sont eux les délinquants !
    Merci de votre assiduité, et bravo pour votre tact. Je ne peux pas en dire autant, tellement ce sujet me fait venir de la colère.

    Dans un tout autre domaine, posez la question suivante autour de vous : « Qu’est-ce qui engendre les phases de la lune (pleine lune, premier quartier, etc...) et écoutez bien la réponse la plus courante, même chez des gens ’instruits’ : ils répondent »c’est l’ombre de la terre" !!! Et quand vous leur expliquez ce que tout élève de sixième est censé apprendre sur les bans de l’école, ils ont de la peine à vous croire.
    Alors ... la notion d’immunité ... c’est du chinois pour le commun des mortels, et du pain béni pour les lobbyes.

    Merci de votre attention, et au plaisir de vous lire.

    Riorim

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès