• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

saukhrate

Je suis né en 1954 dans la région parisienne, scolarité... toujours dans la moyenne, sans faire d’efforts et puis basculement dans une réflexion profonde.
Dans quel monde suis je donc, devenu cancre et en même temps, "autodidacte".
La musique me prend par les sentiments, je me retrouve dans une agence de promotion de spectacle à Paris dans les années septantes, (oui je vis actuellement en Belgique)... Puis je déchante... L’argeznt semble prendre plus d’importances, suis donc encore cet idéaliste fou de vérité et de justice ?
Oui, je suis celui qui croit que la vie a un sens, que le respect à des valeurs universelles sont les fondements d’une vie possible en société.
Toutes les religions survivent maladroitement sur une planète (Unique) nos consciences sont le fruit d’une longue histoire qui a débuté avant qu’il y est le verbe...
Nos questions, bien posées, bien formulées, nous ferons peut être un jour entrevoir une route dégagée pour accueillir une logique adaptée à chaque évènement, à chaque situation, à chaque enjeu...
Pour moi, ce "Dieu" est capable de faire une partie d’échec, il en sort toujours gagnant, à nous de voir comment cela est possible, pour cela il faut voir globalement la place de l’homme dans ce tout.
Humblement et en accord avec tous les principes Universels, agir en conséquences. C’est la régle du jeu, si nous ne voulons pas que nos dés jetés soient pipés.
J’adore la musique Indienne, je suis aussi flutiste et la musique est pour ce "moi" un moyen de faire ma thérapie pour rester en harmonie avec les lois des fréquences qui font que les planètes tournent d’une façon certaine autour d’une étoile, qui un jour disparaîtra... la musique est donc aussi science et méditation,, un chemin vers la spiritualité... Sans cela le monde, la vie n’a pas de sens.
JjS

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • saukhrate 21 août 2007 12:40

    Je trouve que bien souvent on ne traite pas les sujets scientifiques au sérieux aux vues des préoccupations majeures en jeu... Tout ce qui concerne la conquête spatiale, l’argent dépensé, la formation, l’information auprès du grand public. Quels sont les enjeux pour la planète ? Ressources (toutes) à gérer. Espace vital à gérer. Démographie. Déjà trois grandes lignes incontournables, surtout si l’on se sent concerné par le devenir de l’humanité. L’espace est donc la principale issue de secours pour répondre à toutes les attentes. Regardez l’histoire, pourquoi les peuples ont toujours cherché de nouveaux horizons ? Par envie de faire du tourisme ou de faire voir les clichés d’une aventure, pour montrer sa force, consolider sa notoriété... On parle de mondialisation au lieu de parler d’humanité... On a l’impression que l’information va dans le sens d’une mise en scène pour provoquer la haine en retour, et mettre l’ignorance au sommet des futiles priorités. Le fond des problèmes n’est jamais mis en avant, la cause et ses effets, on cache délibéremment les vraies raisons de ce qui fait que notre exixtence est prisonnière d’une grande farce. On limite la production de lait (quota laitiers ) et ensuite on augmente le prix des productions faites à base de lait, car parait il le marché est insuffisant...forte demande de l’orient ? Le prix du pétrole augmente si un soldat Israélien se fait enlevé, et lorsqu’une population meure en silence loin des caméras, personnes à la bourse décide de parler croissance... Le riche gangne de l’argent fait avec de l’argent et on nous parle de la valeur « travail » « robots » au lieu de nous faire revenir à des valeurs humaines, citoyennes, responsables... Il est vrai que c’est plus difficile de téléguider des consciences averties... Voulons nous une issue de secours pour la terre entière, la paix, l’équité, un avenir possible dans la durée ? Si oui, ça passera par la science et le réveil des consciences, et nous suivrons la route des étoiles. Poussières d’étoiles, nous sommes tous capables de méditer sur les étoiles, et de créer ensemble, avec tout ce qui nous ressemble, au delà des fausses différences que l’on nous montre sans cesse, un monde plus proche d’une réalité, naturelle ...un monde viable, qui sait dépenser ses milliards pour que la civilisationn des terriens puissent encore briller par ses compétences et non par son inconséquence. jjS







Palmarès