• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Seagull

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Seagull 24 juillet 2008 10:56

    Juste une rectification : etre juif n’est pas une race mais une religion. En fait, c’est etre israelite. Mais la confusion se fait souvent !



  • Seagull 23 juillet 2008 17:03

    Mon commentaire tiendra en deux questions simples : rejeter le sionisme actuel de l’état d’israel, bien loin ce qu’il etait dans sa definition premiere, nous classe - t - il forcemment comme antisemite ? Je pense que la question est d’importance et merite d’être debattue .
    Autre question : l’etat d’israel est-il le seul habilité à se prevaloir d’une culture juive universelle ? Que fait-on, dans ce cas des comunautés d’europe de l’est, d’europe, des etats unis et d’afrique ? Sont-elles moins juives que les juifs d’israel ?



  • Seagull 20 mai 2008 18:36

    Tout à fait ok avec cartman. Rien n’oblige personne à suivre aveuglement ce qu’on lui propose par le biais de la pub. Mais il est vrai que cette demarche de l’Education Nationale tend à jeter dans les bras des tenants du consumerisme les prochaines generations et ainsi formater ces generations à consommer sans reflechir. Mais le probleme n’est pas nouveau, le Français moyen veut toujours avoir mieux que son voisin, c’est dans sa nature. D’autre part, les dossiers de surrendettement de plus en plus nombreux prouvent que personne n’est pour se contenter de ce qu’il peut avoir, frustration oblige par rapport à ce que le vulgus pecum voit tous les jours sur les affiches, la presse et l’etrange lucarne. Il est logique que, dans le courant ultra liberal actuel, une institution qui se devrait d’etre au-dessus de tout cela se privatise et devoie sa mission premiere. Quant au bac, il y a longtemps qu’il a perdu son aura et sa signification profonde, à cause des idées utopiques de la gauche sur le sujet, d’ailleurs. Sans etre partisan d’une selection forcenée, cet examen devrait retrouver son sens premier. Ce qui se passe maintenant le banalise de plus en plus et, plus grave, le devalorise definitivement.



  • Seagull 20 mai 2008 11:40

    Quelle demonstration et quelle analyse ! On retrouve là, non pas la mentalité du XIXe siecle mais plutot celle du XVIIIe, juste avant la revolution ! Ce qui est flagrant, et contrairement à certaine époques, c’est que la morale de base est completement absente du discours et des actes. Mais cela est normal dans une société basée exclusivement sur le profit à tout prix. Et pour reprendre une phrase qui resume bien le mode politique de tous les bords, : "Les promesses électorales n’engagent que les couillons qui y croient. (Charles Pasqua dans une interview de feu la 5 dans les années 80)". Cette election et ses resultantes furent exactement l’illustration cynique de cela. Constatons que, malheureusement, nous ne votons toujours pas avec notre tête mais avec un coté passionnel dont on sait qu’il oblitere souvent la raison et la reflexion. Et pourtant, les actes et les declarations anterieurs auraient du mettre la puce à l’oreille des electeurs. Nous payons également au prix fort notre aveuglement et l’incurie d’une opposition incapable de proposer autre chose qu’une gueguerre des chefs. Le Sarkosysme, qui rime bien avec cynisme, a encore de beaux jours devant lui, malheureusement !







Palmarès