• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Serge8

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 20/08/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 49
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Serge8 29 août 2014 12:10

    Je voudrais remercier tous les participants pour leurs remarques.

    Cependant, j’ai pu constaté que ma thèse principale (à savoir, qu’il n’y a pas de preuve contre Merah) n’a provoqué pratiquement aucune réaction

    Ou, ils n’ont pas voulu s’exprimer à ce sujet.

    Ma vision de la situation est la suivante.

    Les preuves, ce sont des éléments matériels qui attestent de façon irréfutable la responsabilité d’une personne, son implication directe dans un crime. Ce sont des empreints digitales, traces de toutes sortes (d’ADN aussi), etc… et aussi des témoignages, mais pas n’importe lesquels, il faut qu’il en y ait plusieurs, et que les témoins soient absolument objectifs et désintéressés.

    Ces preuves qui sont recherchées et collectées lors de l’investigation, doivent être présentées ni à moi, ni à vous, mais à un tribunal (et à la partie de l’accusé, la défense) qui seul peut juger de leur validité et procède pour le faire à de divers expertises et vérifications de toutes sortes. Des expertises peuvent être également faites à la demande de la défense.

    Rien de tels, à ma connaissance, n’a eu lieu dans l’affaire Merah. Qui plus est les preuves mêmes n’existent pas !

    Cette situation est bien illustrée par le discours d’un certain Mohamed Salafoui ( soi disant, expert ) lors de l’émission « C’est dans l’air : Qui était vraiment Mouhammed Mérah ?  Ce Monsieur Salafoui est appelé à répondre aux sceptiques (qu’il traite de « fous » et de « lâches) , à réfuter les thèses « complotistes » et à fournir une (ou des preuves) irréfutables de la responsabilité de Merah..

    Comment il s’y prend ? ? Il affirme que la preuve est fournie par la vidéo filmée par Mérah et envoyée ensuite à la chaine Al Jazeera, à Paris. Selon lui, le visage de Mérah y apparaît reflété dans un miroir. Seulement, c’est faux. Soit il ne sait pas de quoi il parle, soit il ment tout simplement. Selon la chaine Al Jazeera, à aucun moment, le visage de Mérah n’apparaît dans le film. (http://www.aljazeera.com/news/europe/2012/03/20123271265948416.html ). Cet épisode montre que si un défenseur de la VO, pour l’étayer, est obligé de recourir à des arguments aussi douteux, c’est parce que il n’y a pas d’autres. Ceux qui voudraient savoir plus sur cette épisode peuvent se rendre à l’adresse suivante  

    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/intox-dans-l-affaire-merah-quand-35454

    Bref, il en découle que Mohammed Merah n’a pas tué les militaires et  les enfants à l’école juive en 2012. Me basant sur les infos disponibles, je peux dire que cette affaire est montée de toutes pièces avec la participation des services secrets français.

    Cordialement

     

    Serge8



  • Serge8 19 février 2014 09:11

    Merci beaucoup Morice pour votre article.
    Je voudrais vous demander s’il est possible de vous écrire un message personnel ?
    j’ai qq questions à vous poser.

    Merci

    Serge

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société Affaire Merah

Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité