• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Soignant

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Soignant 28 mai 2008 14:52

    Celui qui sera le François Bayrou de 2012 ce sera François Bayrou.

    Ma curiosité n’a pas été assez forte face à mon jugement négatif sur un tel titre qui est une évidente projection qui ne se fonde que sur les mauvaises intentions de son auteur et par conséquent j’avoue publiquement n’avoir pas lu l’article tout comme j’évite chaque fois que je le peux de suivre les allocutions du gesticulateur précoce, de même encore que j’évite d’inhaler la fumée des cigarettes des autres depuis que j’ai arreté.

    NON A L’INTOXICATION !



  • Soignant 28 mai 2008 14:30

     

    Ne mélangeons pas tout au risque de ne pas être crédibles !
     
    Je suis bien désolé de contredire les soi-disant experts en bâtiment et en matériaux.
    Ce qui me gêne beaucoup dans tous ces discours c’est que si l’analyse politique de la situation est bien pertinente et que l’administration Bush savait qu’une attaque coordonnée allait avoir lieu à l’aide d’avions de ligne, un nouveau « Pearl Harbour » permettant de justifier la guerre et tout le reste, il n’en est pas moins vrai, à mon sens, que la structure même des tours est pour beaucoup dans leur effondrement.
     
    Les arguments comme quoi d’autres incendies n’ont pas fait effondrer d’autres tours jusqu’au sol n’est pas recevable dans la mesure où les autres tours en question n’avaient pas du tout la même structure ! (Béton en horizontal et en vertical). Les tours du WTC n’avaient que des chapes de béton maigre sur des structures horizontales faibles (juste suffisantes pour une activité de bureau), or les éléments de structures verticaux, les fameuses poutres qu’on voit partout, sont extrêmement pesantes.
    Si vous n’avez jamais démonté une structure métallique, moi oui, et j’ai eu la peur de ma vie, même si elle était d’une taille plus modeste que le WTC, pourquoi ?
    Parce que j’avais dessoudé latéralement la structure, progressivement…, faisant le pari « a priori logique » [et c’est là la clé de la désinformation] qu’à un moment ou a un autre la partie supérieure de la structure basculerai d’un bloc sur le coté, les parties non-déssoudées se pliant alors comme un axe…
    Et bien ce n’est pas du tout cela qui s’est passé et j’ai bien failli être écrasé par la structure : Quand j’ai eu dessoudé suffisamment d’éléments verticaux, la partie supérieure a commencé son basculement et je me suis reculé mais, au bout d’une à deux secondes à peine, les structures non dessoudées ont cassé au lieu de continuer à plier et l’ensemble s’est alors effondré verticalement de façon quasiment instantanée et je n’ai dû mon salut qu’à la chance.
    C’est exactement ce qui s’est passé avec la tour sud du WTC.
     
    Sur l’une des nombreuses videos (tour sud vue de l’est) on distingue très bien le brusque flambage (torsion)de l’élément de coin (le coin sud-est) lorsque la contrainte devient trop forte pour lui (nombreux éléments verticaux coupés et chaleur extrême diminuant la résistance du métal à la torsion).
     
    A partir du moment ou la partie supérieure commence à s’effondrer il n’y a plus rien à faire pour la partie inférieure : les éléments horizontaux ne sont même pas susceptibles de ralentir la chute de la structure supérieure, encore une fois très pesante.
    Pour moi rien de mystérieux à cela une fois que l’on connaît la structure présentée comme « révolutionnaire » de ces tours.
    Leur conception est telle que si, par un coup de baguette magique, ou d’épée laser géante quelqu’un avait instantanément désintégré une « tranche » de tour haute de deux étages et située dans le bas du tiers supérieur, la chute de la partie supérieure (l’accélération prise par cette énorme masse de fer sur 6 mètres de chute eut été largement suffisante pour obtenir le même résultat : « décousage » de la tour jusqu’au pied pratiquement à la vitesse de la chute libre.
    On peut être Américain, être fier des grandes réalisations techniques et humaine de son pays, l’aventure spatiale, etc.. et faire aussi des erreurs… Qui n’en fait pas ? Et qui aurait pu imaginer en 1972 l’attaque d’un avion de cette taille avec son plein de Kerosen ?…
     
    Pour ce qui est de la tour 7, on l’a sans doute aidé à tomber mais je n’avais pas le sentiment qu’ils ne s’en soient vraiment caché car dès l’après-midi (en France) on disait sur les médias que ce bâtiment, affaibli risquait aussi de s’effondrer…
     
    Pour le Pentagone c’est beaucoup plus troublant et cela crédibilise terriblement la « théorie du complot ».
     
    J’emploie cette expression à dessein en référence à JFK. Si Bush a pu mentir à la face de la planète en 2002 avec les raisons de la guerre en Irak c’est aussi parce que les Etats-Unis ont pu le faire de la même façon avec l’assassinat de leur Président John Fitzgerald Kennedy en 1964.
     
    Cette année-là le monde occidental a fait un pas supplémentaire vers l’ombre. Le mensonge d’état a pris le pas sur la recherche de l’intérêt général, c’est un euphémisme…
     
    C’est pourquoi si l’on prétende lutter contre le mensonge, il convient de ne pas l’utiliser, soi-même, comme argument.
     
    Ne faisons pas comme eux.
     
    Si vous n’y croyez pas : reconstruisez une tour à l’identique, balancez-y un 757 sans pilote avec le plein de Kerosen à la vitesse où ils sont arrivés, à la même hauteur, avec un léger angle d’assiette et pas tout à fait au centre de la façade et vous obtiendrez le même résultat.
     

    Cela n’invalide en rien la théorie du complot, cela peut même contribuer à la renforcer : cela signifie simplement que quelqu’un avait déjà fait ce calcul, c’est tout.







Palmarès



Agoravox.tv