• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sowinski

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Sowinski 4 janvier 2008 15:33

    Je pense qu’on peut invoquer l’exception culturelle dans le cas des Hauts de Seine. C’est des traditions, un terroir, mais aussi des influences exotiques (Corse...), bref, un élément crucial de la diversité du paysage politique français. Qui sommes nous pour vouloir imposer notre conception de la démocratie aux élus du 92 ?

    Et de toute façon, en attaquant sans relache cette culture ancestrale, nous ne faisons que la renforcer : les électeurs, révoltés par cette ingérence étrangère, réélisent Balkany, votent Aeschliman etc.



  • Sowinski 20 septembre 2007 13:13

    Une langue est faite pour évoluer, échanger avec les autres...

    Arrêtons de se prendre la tête pour des bêtises. Je comprends que l’on veille à ce que des langues ne disparaissent pas ou ne s’appauvrissent pas (perte de vocabulaire principalement) mais en ce qui concerne le Français on est à l’abris des deux.

    L’ironie dans tout cela c’est qu’un grand nombre de mots que nous empruntons aux Anglais viennent à la base... du Français. Cela vaut il vraiment le coup de s’énerver ? On a parfois l’impression que certains de sentent dépossédés de leurs langues lorsque des nouveaux mots apparaissent.



  • Sowinski 15 septembre 2007 15:16

    @ Iris : je vous crois sincèrement lorque vous indiquez que le voile vous « agresse » (pour faire court). Cependant, le problème est peut être dans votre façon de regarder, et non dans l’objet que vous regardez. Il faut se souvenir que chez nous il n’y a guère longtemps (à l’échelle de l’histoire de l’humanité) une femme ne sortait en aucun cas la tête découverte. D’ailleurs soyons honnêtes, nous sommes beaucoup moins choqués par les mamies musulmanes qui se couvrent les cheveux, car cela nous est plus familier.

    @ Cosmic

    1) Je ne confonds pas, mais beaucoup de français confondent. Même si je suis moi même athée, je suis agacé par l’arrogance et la condescencdance typiquement française à l’égard des croyants de toute confessions (sauf les bouddhistes, passque ils sont cool). Nous = Lumières ; Eux = obscurantisme, qu’il faut bien tolérer parceque « nous » sommes ouverts tolérants blabla.

    2) Le voile islamique n’a pas de signification fixe dans le temps et l’espace. Tout dépend du contexte. Il est évident que porter le hijab peut bien moins facilement être un acte libératoire dans un pays qui l’impose de force. Mais dans un pays qui l’interdit totalement ou partiellement, ça n’a rien d’étonnant. Par ailleurs, je m’étonnerai toujours que les anti-voiles refusent de voir qu’un endroit où le voile est particulièrement présent en France est l’université. Pourtant, la logique voudrait que papa empêche à fifille de faire des études... Hélas c’est souvent l’inverse : niveau d’éducation plus élevée = plus d’attrait pour la foi et le voile. Chose très difficile à accepter pour beaucoup.

    4) L’iran et l’Arabie S ne sont pas plus représentatrices de l’Islam que le Vatican, par exemple, est représentatif de la foi chrétienne. Par ailleurs, ne doit-on pas se féliciter que nous fassions preuve d’un peu plus de tolérance que ces régimes peu, voire pas du tout (dans le cas de l’A.S.) démocratiques (et qui ne s’entendent pas du tout sur l’Islam, au passage) ? Cet argument est incroyable... Un musulman français n’a aucun rapport avec ces pays, pas plus que Monseigneur Machin n’a de rapport avec les moines orthodoxes de Grece ou les pasteurs tarés du Midwest. L’islam n’est pas moins divisé que la foi chrétienne, tenons en compte.

    Personnellement, il me parait évident que, que l’on impose aux femmes de se couvrir ou de se découvrir, cela reste une question d’hommes qui veulent controler le corps des femmes. Laissons les femmes choisir de s’habiller comme elles veulent, ce qui devrait aussi inclure l’interdiction d’obliger les femmes à porter la jupe, par exemple (hotesses-objets). Et surtout, écoutez les femmes musulmanes, au lieu de savoir ce qu’elles pensent à leur place. Vous trouverez qu’elles n’ont pas besoin, ni envie, qu’on vienne les « sauver » sur notre cheval blanc... Et qu’elles connaissent la chanson, déjà chantée au bon vieux temps des colonies...

    6) Vous utilisez le tchador (c’est déjà plus honnete que la burqa je reconnais) mais il est peu porté en France. D’où son aspect intimidant, inhabituel. Aucun gamin iranien ne sera choqué par un tchador, car cela fait partie de son environnement. Les clowns choquent les gamins aussi, c’est à cause de leur aspect et comportement inhabituel. Mais un simple foulard sur les cheveux, soyons honnetes... Et certes, il est évident que la nudité ne doit pas choquer plus que ça les enfants dans les sociétés un peu « naturistes ».



  • Sowinski 15 septembre 2007 14:04

    Jusqu’à nouvel ordre :

    1) On a le droit d’être croyant en France

    2) Etre athée ne rend pas automatiquement plus intelligent, moins lavé du cerveau et plus « libre ». Ca se saurait. Nous sommes tous endoctrinés, quelque soit la doctrine.

    3) Le voile indique la soumission à l’homme... dans la Bible, cf l’Epitre aux Corinthiens (où Saint Paul ordonne aux femmes de se voiler). Il n’a pas la même signification dans le Coran, et ce d’autant moins que des consignes analogues de pudeur et de modestie concernent les hommes.

    4) Arrêtez de croire que le voile est forcément oppresseur et la mini jupe libératrice. Les femmes qui portent le voile pour beaucoup d’entre elles resistent à l’objectification/marchandisation du corps féminin, et c’est une excellente chose pour la société dans son ensemble.

    5) L’islam a bien sûr souvent été récupéré à des fins patriarcales, mais est-ce étonnant ? C’est la même chose partout, y compris pour les boudhistes pourtant si « cool » et politiquement corrects (non, le bouddhisme est vraiment pas ouvert niveau bonnes femmes, eh oui, même si zen soyons zen). Même le libéralisme économique peut être utilisé pour justifier le machisme, alors... Mais laissons la liberté aux croyantes de vivre leur foi, et de ne pas avoir forcément envie d’être comme « nous » sur certains point (parceque « nous » ne sommes pas forcément la référence, eh oui).

    6) Le voile ne porte atteinte qu’à notre xénophobie... Le jour où vous verrez un gamin traumatisé parcequ’il a vu une femme avec le cheveux couverts, appelez moi. Quelqu’un à moitié à poil, par contre, oui cela choque.

    7) Et pour certains (le sympathique mais peu érudit DW), arrêtez de fantasmer sur les femmes voilées, on est plus au 19ème siècle, la femme voilée qui attend d’être prise par le beau héros blanc, c’est pour de faux en fait (si si). La plupart du temps, voile => musulmane => pas de sexe avec les non musulmans (et pas avant le mariage d’ailleurs), et c’est bien ça qui indigne nos machos parisiens jouisseurs et prétendument intellectuels.







Palmarès



Agoravox.tv