• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Stephane

Stephane

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Stephane Stephane 22 mai 2016 22:24

    Si la mouvance dite « autonome » est en partie l’expression d’un besoin de radicalité actuellement non couvert par l’offre politique existante, elle est aussi une impasse pour ses caractéristiques suivantes :


    - anti-syndicalisme pathologique proche de celui du FN ; pour la « convergence des luttes » et l’organisation d’une grève générale c’est mal barré...

    - anti-capitalisme totalement virtuel refusant ou minorant la lutte des classes

    - fétichisation de l’illégalisme et de la violence, qui en fait l’exact pendant du fétichisme de la légalité de certains

    - discours libertaire approximatif et superficiel (ou dans quelques cas bordiguiste) mais qui ne fait pas illusion plus de 2 minutes face à un contradicteur ayant quelques notions d’anarchisme ou de communisme

    - stalinisme refoulé : les fameux « antifas », anti-confusionnistes, vegans ou féministes intégristes et les nouveaux « procès de Moscou » correspondants

    - totale inefficacité politique, ce qui fait d’eux un objet de choix d’instrumentalisation politique par le pouvoir, d’infiltration policière, etc

    - primauté de l’anti-nationalisme, jusqu’à la position absurde de soutien à l’impérialisme ou d’opposition au (véritable) internationalisme. C’est de cette manière qu’une partie des autonomes allemands des années 80-90 a fini par rejoindre des positions néoconservatrices et sionistes en réaction à l’unification allemande, et à soutenir l’invasion US en Irak. En France cela a donné notamment le courant « guyetiste » chez les pseudo-antifas.

    - absence de démocratie, remplacée par l’unanimisme qui en est son exact contraire




  • Stephane Stephane 24 avril 2013 16:56

    Je ne vais pas traiter l’auteur de l’article de conspirationniste. L’information sur cette réunion à la Maison Blanche est intéressante même si elle ne prouve rien.

    Or, il n’est même pas besoin de spéculations de ce genre pour constater que la manipulation des cours de l’or (par la Fed, pour protéger le dollar) est une réalité depuis des années.

    Rappel sur les preuves avérées : http://www.acheter-or.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=3467&start=30#p30137

    Pas besoin non plus de cette réunion pour comprendre que la chute du 12 avril est manipulatoire.
    Tout a commencé en début de séance par un ordre de vente de Merrill Lynch de 100 tonnes d’or (10 fois la quantité d’or que Chypre est hypothétiquement censée vendre). Quel investisseur vendrait une telle quantité d’or papier en une fois s’il veut en tirer le meilleur prix ? Les stops des traders seront ensuite attaqués par un ordre de vente de 300 tonnes virtuelles passé par une autre banque d’affaires, déclenchant des ventes automatiques sous le support qui était connu de tous. En parallèle leurs collégues de Goldman Sachs appelaient les hedge funds à vendre à découvert. Dans le même temps se produisait une « fuite » des minutes de la Fed destinée à faire croire à un arrêt imminent des politiques de quantitative easing (ce qui est évidemment tout à fait improbable). Sans parler de la complicité de CME Group (opérateur du Comex) qui augmente justement les appels de marge à ce moment là pour déstabiliser le marché et empêcher les longs de revenir à l’achat après la chute ( http://www.acheter-or.com/forum/viewtopic.php?f=2&p=35406#p35401 )

    Bref, les preuves sont toutes devant nous. Ce n’est pas un complot, car les organisateurs de ce raid sur l’or ne se cachent même pas.



  • Stephane Stephane 4 juillet 2012 23:28
    Monsieur F,

    « « Des copier-coller un peu partout ». Ah bon ? Des « copier-coller » ? Et où ça « un peu partout » ? »

    Le lecteur de « votre » article n’a qu’à faire une recherche sur le titre de celui-ci dans un moteur de recherche pour en trouver des dizaines.


    « C’est bizarre, je n’ai eu aucun contact de ce Monsieur disant son mécontentement. »

    Bé Habba a manifesté son désaccord pour la reprise de cet article sur le site même où vous l’avez copié (Forum Gold). 
    Mais n’inversez pas les rôles : c’était à VOUS de contacter l’auteur AVANT ces publications non-autorisées par l’auteur initial.


    « Ne serait-ce pas plutôt VOUS qui avez lancé cette rumeur infondée de plagiat ? Ne serait-ce pas plutôt VOUS qui continuez votre acharnement déplacé contre moi en lançant cette nouvelle attaque ? »

    Je cite Bé Habba :
    « Je remarque que cet emprunt s’est fait sans aucune demande préalable d’autorisation, très souvent sans citer Forum Gold comme origine, et toujours sans citer l’auteur. Ce qui contrevient au droit d’auteur le plus élémentaire, le droit moral, qui consiste à bien attribuer à un auteur la paternité de son texte. »

    et
    « je suis l’auteur original du texte un brave ouvrier prénommé Anatole, etc. publié sur forum gold.

    Effectivement, c’est un plagiat, qui ne respecte pas le droit d’auteur le plus fondamental : le droit moral, qui consiste à citer l’auteur d’un texte. Mettre mon pseudo et le site d’origine, ça coûtait pas cher ! »

    Ça me semble très clair, alors remballez vos accusations. 

    Une victime de plagiat est tout à fait en droit de se plaindre publiquement, ça me semble la moindre des choses.

    Quand à mes soit-disant « attaques » et à mon « acharnement déplacé », je n’ai fait qu’exprimer des doutes. Est-ce interdit, surtout face à des contenus douteux ?

    Ne vous exprimez pas sur des medias permettant les commentaires si vous craignez d’être contredit.


    « Je constate une fois de plus votre propension à exagérer, à déformer les choses, à ne parler que de ce qui vous arrange, et à occulter ce qui vous dérange ou dessert vos desseins. »

    Ben voyons... Voilà que c’est moi qui aurait des « desseins » cachés. Ma démarche est complètement transparente : la recherche de la vérité sur une affaire qui inquiète réellement les épargnants depuis votre article sur les soit-disant « faux napoléons fourrés au tungstène ».
    Je n’ai fait qu’affirmer un fait. Ces faux au tungstène n’existent pas. A vous maintenant de nous prouver le contraire.

    On pourrait s’interroger en revanche sur vos « desseins » à vous. Quel est votre intérêt à propager de fausses rumeurs ?


    « Car pour le soi-disant plagiat, j’ai déjà répondu très clairement. Cela ne s’applique pas ici. »

    Ce n’est pas à moi qu’il faut répondre mais au véritable auteur de ce texte, ajouté à quelques excuses qui ne seraient pas superflues...


    « A mon tour de vous poser une question : Avant que je mette en ligne cette transcription dont je n’ai jamais revendiqué être l’auteur original, j’avais vu, lors de mes recherches de sourçage, que l’article original de 2010 avait été publié in-extenso sans aucune modification et sans aucune référence à la source »

    Oh l’excuse minable ! Je plagie mais je suis pas le seul... Je vole mais y a d’autres voleurs... Pathétique.


    « Pour finir, comme je l’ai dit en PS3 : je posterai prochainement une réponse. Et restez en ligne, elle vous concernera au 1er chef. »

    Du teasing maintenant... 
    Vous avez vraiment le marketing dans la peau smiley

    Mais faites gaffe, tant que vous n’apporterez aucune réponse aux questions posées, votre auditoire (y compris moi) risque de se lasser très vite...


  • Stephane Stephane 4 juillet 2012 20:10

    Monsieur F,


    Puisque vous daignez enfin répondre autrement que par des copier-coller un peu partout, j’en profite pour vous demander un avis sur mes derniers commentaires à propos de votre précédent article sur le site Hoaxbuster  :

    J’aimerais aussi savoir ce que vous répondez à Bé Habba qui vous accuse de plagiat pour ce nouvel article :




  • Stephane Stephane 23 juin 2012 21:27

    Alors cela montre que tout s’écroule depuis 40 ans avec un cours multiplié par 45 depuis la démonetisation de 1971.

    Mais attention, ce que cela indique ce n’est pas que les détenteurs d’or se soient enrichis, mais au contraire que ceux ayant fait confiance à la monnaie de papier ont été spoliés.

    Depuis 2500 ans, le pouvoir d’achat de l’or est resté quasiment égal. Il ne vous rendra pas riches, mais vous aidera simplement à préserver ce que vous avez.

    L’image du canot de sauvetage est parfaite. Mieux vaut en posséder un que pas du tout.

    C’est pour cela que je suis venu vous alerter sur le fait que ce canular est de la désinformation commerciale. Il est clairement ciblé sur les épargnants modestes qui sont souvent aussi les moins informés. C’est pour ça que l’auteur du hoax a choisi le Napoléon dans cette fiction (une toute petite pièce de 5,81g d’or) et pas des lingots d’1 kilo.
    Le but : rabattre ces petits épargnants effrayés vers des produits papier plus spéculatifs et risqués.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité