• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

TARTOQUETSCHES

TARTOQUETSCHES

  1. 1  Dénoyauter les quetsches et les couper en deux. Ou bien décongeler les oreillons de quetsches surgelés le plus tôt possible pour les laisser égoutter.

  2. 2   Préchauffer le four à 180°C. Disposer la pâte dans un moule à tarte, puis les quetsches.

  3. 3   Saupoudrer de sucre et parsemer de quelques petits morceaux de beurre. Mettre au four 35 minutes.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 524 0
1 mois 0 9 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 13 mai 20:02

    @Gauche Normale
    Tu connais l’histoire de l’idiot qui regarde le doigt ?

    Fog relate, il n’est pas à l’origine de ces révélations, tu saisis le nuance ? Oui, mais tu continues à faire semblant... pathétique.


  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 12 mai 21:54

    Peu importe le président, mais qui le contrôle. En ce moment il semble y avoir plusieurs camps pas d’accord sur les méthodes , ce qui donne une politique erratique.

    Le Potus n’est que le gagnant d’un cdd de 4 ans de speaker des usa, choisi entre 2 candidats présélectionnés par le système, qui lui ne change pas. 
    Eisenhower s’en était inquièté avant de partir en 1961, rien n’a changé, voire son emprise s’est accrue.


  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 12 mai 15:08

    @Gauche Normale
    Vous êtes vraiment un desinformateur, c’en est risible. Même Fog dans l’article dont j’ai mis le lien parle de la possession de substance chimique par tes rebelles, c’est pitoyable ce déni.

    Pitoyable. Tes brigades de l’asl sont des djihadistes qui passent d’un groupes à l’autre en fonction de la paye et des rapports de force du moment, et tous sont financés par l’arabie Saoudite, le Qatar (en concurrence ce qui explique les combats fréquents entre brigades), ou turcs. Aucun de ces pays n’est démocrate, mais ils sont islamistes radical (wahabites ou FM) et leurs protégés sont à leur image.
    Tu es vraiment le roi d’est naifs, ou le prince des tartuffes...


  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 11 mai 22:25

    @Gauche Normale
    Mais enfin gauche paranormale, si 100% des djihadistes étrangers ont rejoint Daesh (en fait Al nosra aussi mais passons), et AUCUN l’asl, cela veut dire que l’asl est un groupe fantoche pour plateau tv occidentaux partis prenante dans le conflit. 

    Mais tu sais tout cela...
    Comme Hollande savait, 
    Mensonges et propagande, comme lors de la fameus e tata que chimique de 2013 ou ton idole voulait bombarder, alors que c’etait bien tes gentils rebelles les responsables :
     Et ici, même Fog balance :
    Tu n’es qu’un tartufe.



  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 10 mai 17:39

    @Gauche Normale
    Tous les rebelles sont ds djihadistes, ou des desperados qui suivent des seigneurs de guerre.

    100% des candidats français qui sont partis en Syrie se sont engagés soit avec Daesh, soit avec Al Nosra. Aucun chez les «  démocrates » Il en va de même pour les autres candidats étrangers (Maghreb, Europe, Balkans, caucasiens, moyen orient...), et des candidats syriens eux même. 
    Ce n’est pas un hazard, il n’y a pas de modérés ou de démocrates, c’est une mystification. Tous les groupes reçoivent des finances et des armes des pays du golfes ou de Turquie, donc des wahabites ou des frères musulmans, il ne peut pas y avoir de rebelles démocrates, c’est un non sens. 
    Regarde les pseudo rebelles de l’asl, ils ont revendus les missiles Tow américains à Al Nosra ou Daesh, ils se sont confrontés à Daesh par moment, mais ont toujours partagés les tranchés avec Al Nosra, malgré quelques combats pour le contrôle dUn quartier d’un trafic, ou d’un stock d’armes fraîchement livré par leur sponsors. Erdogan les a engagés pour chasser les Kurdes d’afrin, au côté des autres groupes djihadistes il y a quelques semaines.
    La rébellion est un Un nid de vipère, mélange d’islamistes de mercenaires et de paumés (recrutés pour 500$ par mois). Écoute donc ce qu’en dit Rama Kassis qui a quitté le CNS (conseil national Syrien, soutenu par Paris et Londres) dès 2012, horrifiée par le contrôle islamistes de l’organisation.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès