• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

TDC

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • TDC 5 octobre 2012 08:29

    Et encore, 24h/24h...



  • TDC 5 octobre 2012 08:24

    4’30’’ par bloc durant 20 ans, est-ce raisonnable ?



  • TDC 8 juin 2012 18:59

    Un premier pas semble être sur le point de remettre toute la physique à plat, selon le CNRS, qui déclara en septembre 2011 que lors d’un projet (OPERA), des scientifiques auraient mesuré des neutrinos au delà de la vitesse de la lumière...
    Les mesures et expériences doivent être confirmées et reproduites pour validation.



  • TDC 15 mars 2008 16:57

     

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 10H03

    Ah ben oui Bush est tellement con qu’il révèle qu’il avait des caméras à lui qui montraient les attentats ! Ben non, cet abruti a bêtement parlé des images prises après le premier attentat que les télés diffusaient avant son entrée dans la classe. il n’avait pas encore pu voir les images tournées par Naudet forcément. Comme tout politicard il a brodé sur ce sujet.
    -Vous semblez vous mélanger un peu les pédales. Il ne pouvait pas, ni regarder les images du premier crash, ni le second. Il n’a donc nécessairement pas « brodé », il a sciemment menti, devant des caméras, dans une école, à un enfant. Il y a une nuance tout de même, vous ne croyez pas ?

    Les débris au pentagone sont suffisament nombreux pour prouver que le 757 s’est bel et bien crashé sur le pentagone.
    -Je ne suis pas d’accord avec vous. Encore une fois, si vous parlez des photos que vous avez indiqué au travers de votre lien, les quelques débris montrés ne sont pas compatibles avec le crash d’un engin de 100T sur la façade du Pentagone. Qui plus est, aucune des photos ou images prises dans les minutes qui ont suivi cet impact ne montre les mêmes choses que les photos de ce site. Pour l’ensemble des éléments que j’ai pu étudier, aucune image provenant de médias officiels et présents sur place dans les premiers instants ne permet de penser à un avion. Et c’est valable pour les commentaires des premiers journalistes arrivés sur place. Pour le coup, leurs commentaires ne peuvent pas laisser supposer qu’ils participent à un complot, sur ce point précis en tout cas. De manière générale, c’est un autre débat.

     Il faudrait être fou pour envoyer un missile en plein jour dans une banlieue frequentée sur un immeuble entourée d’autoroutes urbaines. Or personne n’a vu un missile, mais tous les tépoins parlent bien d’un avion ! Même vos petits amis de reopen se disputent sur ce sujet.
    -L’argument que j’aurais à vous opposer est qu’au Pentagone, tout comme pour Shanksville, AUCUN document photo ou vidéo ne permet de corroborer les témoignages affirmant qu’il s’agit bien d’un avion.
    Nous avons seulement 5 images, officiellement et aimablement fournies par les autorités, et ces quelques images à elles seules permettent de dire qu’il ne peut s’agir d’un avion, ne serait ce qu’à cause d’une fumée qui ne peut provenir des moteurs d’un gros porteur.

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 13 mars 2008 à 10H28

    Un seul témoin parle d’un petite coupure de courant de 26 heures dans quelques étages de la tour sud. Pas suffisant pour placer des charges sans être vu. La sécurité des tours avait été renforcée pendant plusieurs semaines avant les attentats parce qu’il y avait eu des alertes à la bombe anonymes.
    -C’est une assertion allant dans le sens inverse de nombreux témoignages, que ce soit celui du plus connu des hommes d’entretien du WTC, ou encore celui d’un responsable informatique d’une grosse société de trading, il y en avait d’autres. Tous ont témoigné des gros travaux dans les 6 dernières semaines, de coupure d’électricité, y compris TOTALE durant lesquelles plus aucun système de sécurité ne fonctionnait, et d’autres infirmations contredisant votre affirmation portant sur une unique coupure partielle de 26h.
    De plus, la sécurité des tours n’a pas été renforcée, au contraire, les chiens ont même été retirés. Si des alertes à la bombe avaient été proférées, pourquoi retirer ces chiens ?

    Bref après 6 ans nos petits conspiros n’ont toujours aucune preuve ni le moindre témoin probant !
    -C’est de la simple mauvaise foi, elle ne vous porte pas crédit.
    Comment pouvez-vous affirmer une telle chose avec tous les témoignages produits, tant le jour même des évènements que dans les différents documentaires ou reportages produits depuis ?

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 09H53

    Hahaha 60 à 90 secondes ! Vous dites vraiment n’importe quoi mon pauvre ami ! Vous mentez depuis des années avec votre soi-disante "chute libre" voilà tout.
    -Puisque ces informations de temps sont données par différentes personnes, dans différents documentaires, y compris par le NIST et la FEMA, au travers des relevés sismiques officiellement reconnus comme tels, pourriez-vous indiquer quelles sources et quelle explication permettraient d’expliquer de manière raisonnablement acceptable, que les 3 tours aient pu s’écrouler à des vitesses que vous voudrez bien confirmer ?

     

     


    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 12H52

    Soyez sérieux, les videos de l’effondrement de la tour 7 sont prises de loin et on ne voit que le haut de cette tour ! Les incendies de la tour 7 ont continué toute la journée puisque les pompiers ont cessé de lutter contre les flammes en début d’après-midi !
    -Faux. Il leur a été ordonné de quitter les lieux vers 11h30 le matin, le bâtiment était vide durant les 6 heures précédent son effondrement.

    Vous appelez ça des incendies limités ? Il y a d’autres images d’incendies violents à d’autres étages. J’ai dit qu’on voyait le côté nord en flammes mais que du côté sud c’était pire. N’oubliez pas que l’immeuble a flambé pendant tout l’après-midi.
    -Admettons seulement que cette version soit vraie. Comment expliquez-vous l’effondrement de ce bâtiment, telles que les images le montre ? Trouvez-vous normale la manière dont il est tombée, si seuls les incendies en sont la cause ?



  • TDC 15 mars 2008 16:56

     

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 10H57

    Pas du tout mon bon ami ! Vous me ressortez des vieux arguments largement contredits depuis longtemps ! Les pilotes kamikazes avaient suivi plusieurs formations au cours des années précédentes et avient leur licence de pilotes commerciaux !
    -Pour ce que j’ai vu et lu, cette affirmation est fallacieuse, en ce sens que le détenteur d’une licence de pilote que vous appelez « commercial » n’ autorise pas nécessairement à piloter de si gros avions. Il y a licence et licence…

    Dire que la centaine de témoins enregistrés sont tous des menteurs ou des distraits relève de la psychiatrie ! AUCUN témoin n’a vu autre chose qu’un avion !
    -Une autre affirmation fallacieuse, différents témoignages télévisés et très rapidement après les faits, parlent d’hélicoptère ou de petit avion type privé.
    Si vous parlez d’une centaine de témoins, ceux enregistrés sur le Rapport officiel de la commissions sur les attentats du 9/11, alors étant donnés les mensonges qu’il contient de l’aveu même de certains de ses auteurs, alors personnellement je considère que, OUI, on est en droit de remettre en cause ces témoins là également.

     Il faudra vous y faire comme d’autres conspirationistes s’y sont faits, c’est bien le 757 détourné qui s’est écrasé au pentagone. C’est d’ailleurs la logique même, l’avion était détourné, pourquoi vos soi-disants comploteurs auraient-ils substitué cet avion détourné par un missile avec tous les risques que celà comportait (en plein jour devant des milliers de témoins potentiels !). On a retrouvé les corps à l’intérieur du pentagone et des tas de débris du 757 a l’intérieur comme à l’extérieur. Je suppose que vous parlez du rotor du compresseur retrouvé en parlant du moteur ? Voici d’autres images des débris : (il y en a plein d’autres)

    http://www.911myths.com/html/757_wreckage.html (...)
    -Les débris des photos du site que vous indiquez sont tout sauf concluant quant à la présence éventuelle d’un 757 sur ce site. Il n’y est d’ailleurs pas question non plus de corps.
    Vous affirmez que c’est bien un 757 qui s’est écrasé au Pentagone, je vous demande aimablement de m’apporter des éléments flagrants qui vous permettent de l’affirmer, autres que les photos de votre lien qui n’apportent strictement rien de parlant.
    En comparant les photos vers lesquelles vous nous renvoyez à celles présentées par les défenseurs de la version non officielle, mon seul bon sens m’amène à penser que le trou d’entrée, tout comme le trou de sorte, sont tous les deux incompatibles avec la thèse qu’ils auraient été le résultat du crash d’un 757.

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 13H54

    "Pourquoi toutes ces photos de l’avion n’ont-elles pas été révélées plus tôt ?"

    Est-ce si difficile pour votre petit cerveau de juriste à comprendre qu’un avion qui s’écrase à 850 km/h sur une facade renforcée y pénètre et y brûle mais que des tas de petites pièces de l’épave éclatent sous le choc et s’éparpillent dans le sens opposé ? Les grosses pièces ne pouvaient probablement pas être ramassées par un seul homme,…
    -Ce qui semble difficile pour mon petit cerveau, c’est d’essayer d’imaginer qu’un crash à 850km/h laisse aussi peu de débris. Qui plus est, l’avion arrivant avec un angle de plus ou moins 35° (à vue d’œil)par rapport à la façade, et avec des obstacles à passer comme les lampadaires ou les rouleaux de câbles, mon cerveau ne parvient pas plus à imaginer qu’il ait pu en être ainsi que la Version Officielle l’explique.
    Maintenant, sur ce point précis, étant donné que je fais appel à mon « bon sens », et aux éléments visionnés ou lus ici, et là, pouvez-vous m’apprendre en quoi votre cerveau serait différent du mien, et en quoi cela impliquerait que je sois moins crédible que vous ?
    Cous dites vous-même que les plus grosses pièces pourraient ne pas avoir pu être ramassées par un seul homme, le soucis étant que sur aucune photo ou vidéo des premiers instants suivant l’impact, n’apparaissent ces fameuses grosses pièces. Aucune. Pas d’aile, d’aileron, de queue, de moteur, de siège, bref, rien qui ne permettent d’affirmer qu’un gros avion se soit écrasé dans cette zone.

     

    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 10H12

    Allez sur le site de reopen, la première page est lourde à charger mais on voit les photos des nombreux débris et même celle de quelques corps carbonisés !
    -Merci de donner le lien précis de telles photos, personnellement, je n’ai jamais vu aucune photo présentant des corps carbonisés sur la partie proche de la façade de l’impact du Pentagone.



    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 13 mars 2008 à 14H28


     Des témoins ont vu l’avion de ligne renverser ces simples poteaux en alu. Pour que le moteur gauche défonce le haut du générateur, il ne devait pas être au ras des paquerettes.
    -La version officielle affirme pourtant, données des boites noires à l’appui, que l’approche finale était telle que la partie basse des réacteurs se trouvaient à moins de un mètre du sol. Qui de vous ou de la Version Officielle dit vrai… ?...
    Comment expliquez-vous qu’un moteur si massif, accroché de manière quasi fusionnelle à son aile, ait pu percuter un générateur sans aucune conséquence autre que quelques dégâts sur ce générateur ? J’aurais imaginé soit que le générateur ait pu être très abîmé, soit que le moteur gauche, étant donné le peu d’altitude supposé de ce dernier, se soit pris ce générateur de plein fouet, et alors générateur+moteur+ses fixations à l’aile+l’aile en partie, auraient nécessairement du être arrachés, partir en plusieurs pièces, dans tous les sens, et ce donc, avant d’atteindre la façade, et donc en produisant un gros feu.
    En lieu et place de tout cela, nous n’avons qu’un petit trou d’entrée, et quoi que vous puissiez en dire ou quoi qu’on puisse voir comme documents photographiques ou vidéo, aucun débris qui ne puisse laisser penser qu’un gros avion ne se soit trouvé dans cet impact.
    C’est juste ma déduction, contraire à ce que j’ai pu en penser avant de me poser des questions et de m’informer jusqu’au début de 2007.

     


    par Lambert85
    (IP:xxx.x46.73.66) le 13 mars 2008 à 13H39


    Au pentagone le 757 n’a pas rasé la pelouse sur une longue distance puisqu’il a décapité les réverbères le long de l’autoroute avant de percuter le haut du générateur garé devant le pentagone avec son moteur gauche. Vous devriez aller voir sur place pour vous rendre compte des distances.
    -Sur ce point, différentes études sur place ont pu confirmer que le plan de vol final de l’avion, selon les données des boîtes noires, est incompatible avec la topographie du site, principalement à cause du fait que, sur les dernières centaines de mètres parcourus par ce soit disant avion, différents obstacles se dressent, comme des hôtels, et qu’il est donc parfaitement incohérent que l’avion ait pu parcourir à si basse altitude les derniers 2 000m sans avoir percuté aucun des bâtiments présents sur la trajectoire.
    Le problème des lampadaires en est un autre encore, et au final, les fumées présentes sur les 5 images produites pour le Rapport Officiel sont incompatibles elles aussi avec le fonctionnement de moteurs comme ceux d’un 757. Qui plus est, vous affirmiez vous-même que cet avion ne devait pas voler au ras des pâquerettes en parlant des lampadaires, les 5 images vous contredisent, rien que sur ce point précis…


    par Lambert85 (IP:xxx.x46.73.66) le 14 mars 2008 à 12H59

    1000 preuves accablantes, peste donc ! Montrez-les donc à la presse qu’on rigole ! Vous n’avez RIEN DU TOUT comme preuves, voilà les faits ! Vous avez des "doutes", des "questions", des "choses bizarres", mais toujours AUCUNE preuve ! Voilà pourquoi les médias se moquent de vous, pas parce qu’ils seraient soi-disants TOUS aux ordres des Etats-Unis.
    -Le terme PREUVE n’est peut être pas le bon, toujours est-il qu’il y a bien plus d’éléments, à mon sens, allant dans le sens d’une Version Officielle en totale contradiction avec les faits, que des preuves pouvant la confirmer. Autrement dit, il y a quantité de preuves démontrant que la Version Officielle est tout sauf valable, et tout autant d’éléments probants montrant, voire démontrant que la réalité des évènements est incompatible avec les faits tels que décrits dans le Rapport Officiel . Et je ne parle même pas des faits volontairement ignorés dans ce Rapport…
    Ici, nous parlons de faits, d’observations, d’études multiples, et dissociées souvent les unes des autres, et nombreuses. Que pouvez-vous apporter comme éléments à charge contre ces études, autres que de bêtes commentaires sur l’aspect conspirationiste du sujet, mais uniquement sur les faits établis par ces études ?







Palmarès