• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

térébenthine

térébenthine

Observatrice avisée

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • térébenthine térébenthine 1er juin 20:23

    Une note d’espoir dans ce texte : ah ! Enfin, le discernement, terme banni depuis que les 68-tards et bien d’autres successeurs ignares et béats l’ont jeté aux orties avec la chrétienté. Je pense que ce n’est pas le bon moment pour toucher la Ve République, il aurait fallu que Macron soit un peu plus humble, visionnaire et organisé pour poser la question avec nuance.

    A lire donc les ingénieurs du chaos c’est très bien écrit … il est à craindre que dans la France sans président, chancelier ou ministre fort, mais aussi responsable, viendront 10 clones de Mélenchon, qui laisseront place à un mec à poigne façon Erdogan mâtiné de Beppe Grillo (lui, au moins, a eu l’élégance de se retirer au bout de quelques mois, Salvini un peu moins).

     

    J’ajouterais que nos gouvernants offrent un curieux spectacle en gardant les yeux rivés sur le thermomètre de leur popularité, la main tétanisée sur la judicature et le gosier coincé dans le micro des radios, pour quelques-uns, mainstream et trottoir indifféremment ...

     

    Résultat : tout et son contraire. 2020 ou 2021, 7 milliards pour St Gobain et quelques autres dans le domaine du bâtiment, 2022, 100 milliards sur un bouclier énergies fossiles démagogue et absurde (de peur que les GJ se réveillent), à peine 2 sur la rénovation énergétique du logement individuel https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/07102021_PLF-2022_Logement.pdf

     

    ALORS ?

    Qu’est-ce qui donne envie le plus de pleurer ?

    1/ Le coup de frein sec et définitif de dernière seconde et avec œillères sur les retraites, pour faire semblant de tenter d’amadouer nos créanciers internationaux, ou la frénésie de l’opposition et d’une partie des corps intermédiaires à taper dans la gamelle ?

    2/ Le foutage de gueule des écolos sur l’indépendance énergétique à grands coups de subventions qui vont droit en Chine et chez notre voisin d’outre-Rhin, ou le Duff qui jette l’éponge d’un projet industriel qui aurait créé 500 emplois locaux, réels et en bien dur, parce que les écolos le feraient patienter 10 ans pour avoir l’autorisation, quand c’est 2 ans hors de France ?



  • térébenthine térébenthine 6 juillet 2022 23:08

    Merci à Pauline Gavrilov pour son analyse très perspicace, suite à l’OPA de Jean-Luc Mélenchon sur le Parti socialiste.

    Ceci ayant pour seul objectif la prise de pouvoir de Mélenchon (Premier ministre). Si cet objectif n’a pu être réalisé, le résultat est une gouvernance prise en tenaille entre deux extrêmes, réactualisant le thème du Bateau ivre de Rimbaud.

    Si pour certains, la solution consiste dans la destruction de notre société pour une reconstruction sur de nouvelles bases ; après les larmes et les pleurs, seules quelques huttes pourraient être reconstruites.

    Toute notre Histoire est emplie de ces faits depuis 1789.

    La solution ne consisterait-elle pas à partir d’une certaine stabilité à définir des objectifs réalistes qui pourraient nous permettre d’aller vers tout ce qu’il est important d’espérer, c’est à dire une meilleure planète et une meilleure vie pour chacun.



  • térébenthine térébenthine 5 juin 2020 15:59

    Les partis politiques, qu’ils soient de gauche, comme de droite se sont montrés inexistants dans la gestion de la pandémie du Covid-19. Ils ont été incapables d’adresser un message clair, susceptible de guider la population et d’attirer son attention sur les dangers de ce virus.

    Ils n’ont pas su davantage mobiliser l’opinion publique à l’encontre des faiblesses des mesures gouvernementales, alors que les décisions sont venues tardivement, (fabrication de masques, de gel hydroalcoolique, confinement, fermeture des frontières, etc.).

    Aucun parti n’a su réellement faire pression sur le gouvernement qui a fait preuve d’improvisation et d’insuffisances.



  • térébenthine térébenthine 21 mars 2020 15:54

    Selon Futura Sciences, « la pollution de l’air serait une véritable autoroute pour le coronavirus » ; difficile dans ce cas de ne pas prendre en considération la nécessité de réduire les émissions de CO2 dans le cade du développement des nouvelles routes de la soie.



  • térébenthine térébenthine 12 novembre 2019 20:53

    Le Kazakhstan, deuxième fournisseur de pétrole brut de la France : étonnant, mais c’est vrai.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv