• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

typote

typote

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • typote typote 12 janvier 2009 23:32

    Voilà, je suis formateur en PAO (publication assistée par ordinateur) à l’AFPA depuis 2001. L’association anciennement subventionnée par l’Etat est écrasée aujourd’hui sous le conseil de la concurrence c’est à dire l’Europe, la Fédération Française des Patrons, l’Etat, et les régions qui héritent de l’organisme et qui vont faire chacune à leur sauce une politique de la formation sparadrap. Je n’essaye pas de justifier si je suis bon formateur ou pas, si j’ai les moyens de l’être, l’exposé serait fastidieux, le mieux ce serait de le demander aux stagiaires que j’ai formés (je suis pas inquiet par rapport à leurs réponses), ces stagiaires deviennent des graphistes metteurs en page. Voilà, ha avant les stages à l’AFPA, on accueillait des stagiaires chômeurs de partout (ils étaient choisis pour leur potentiel par nous les formateurs et les psychologues du travail), ça durait plus d’un an le stage, les stagiaires étaient payés, logés, nourris, et suivis par des psychos du travail. Ensuite ils avaient un titre et même parfois certains avaient de l’expérience et venaient directement passer l’examen, ça s’appelait la validation des acquis de l’expérience. Ensuite ils trouvaient du boulot en se dispersant sur toute la France (si si ils trouvaient du boulot mais fallait bouger, on leur disait au début). Maintenant c’est mieux, maintenant y aura rien.Depuis un an, on est juste entrain de nous casser la gueule de la manière la plus technocratique qui soit. Je remercie Yohan pour son article parce qu’on se sent moins seul, et j’avoue qu’après cette année 2008, toute cette merde qui nous tombe dessus commence à me déprimer. Alors l’avenir est incertain pour nous. Cette année 2009, je formerai des stagiaires uniquement régionaux, et aussi on m’a assuré que j’aurai des travailleurs handicapés, et des gens des Dom-Toms, surement des formations courtes aussi pour des gens en entreprise déjà. A la région, ils ont dit - on arrête les formations de haut niveau, prenez 500 personnes dans les banlieux, puis formez les emmenez les vers le qualifiant et trouvez leur du boulot dans le coin. Le seul truc, c’est que qualifier les gens à un bas niveau ne suffit plus pour leur trouver de l’emploi. Peut-être qu’en 2010 grande inconnue je serai chômeur aussi comme je l’ai déjà été, ou je serai envoyé à l’AFPA à 100 km de chez moi, ou je retournerai vivoter en région dans mon métier de base. Je serai face à des gamins de banlieu et je leur dirai
    "- ben vas y travaille. - oui mais monsieur du travail y en a pas dans le coin et je sais rien faire de mes dix doigts."
    Qu’est ce que tu veux répondre à ça. C’est avec des situations politiques comme celle là, qu’on fabrique des fascismes. En espérant que je me trompe.







Palmarès



Agoravox.tv