• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

USBEKRICA

Haut fonctionnaire, comme ils disent... responsable associatif très engagé, comme il préfère...

Combattant déterminé des idées reçues... des étiquettes de facilité, et des individualismes... y compris ceux qui se déguisent en corporatismes...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • USBEKRICA 10 février 2009 19:15
    Article intéressant mais bien trop long pour être vraiment lu ici...

    A noter qu’il y a en France 15% seulement de personnes refusant de donner leurs organes, alors que 30% des familles refusent pour un proche décédé.
     
    Contrairement à ce que vous dites, le système de consentement présumé – illusoire dans la mesure où les médecins demandent toujours à la famille – ne fonctionne pas bien puisqu’on perd la moitié des opportunités de greffes, et que des personnes meurent encore faute de transplantation.
     
    Il faut donc trouver un compromis entre ce consentement présumé et le consentement explicite, en essayant de gagner ici sans perdre là.
     
    D’où l’intérêt d’un débat avant la révision de la loi. Et l’intérêt d’actions et de réflexions à mener par des associations... France ADOT par exemple.


  • USBEKRICA 7 février 2009 00:14

    Vous mettez dans votre présentation les mots générosité et honnêteté...

    Alors justement, il y a des limites à ne pas franchir pour rester crédible. Une charge aussi primaire s’autodétruit et va forcément à l’encontre du but recherché... sauf pour quelques afficionados inconditionnels...

    De plus, on ne peut pas demander sans cesse au président de s’expliquer, et de dire ce qu’il souhaite impulser, l’interpeller légitimement dans des moments cruciaux pour les plus déshérités de ce pays, et pleurnicher quand il prend la parole en s’adressant au plus grand nombre.

    Et de surcroît regarder ailleurs pour mieux dénigrer ensuite.

    Gardez donc votre honneteté de bazar et laissez à d’autres la générosité qui consiste justement à passer pour une fois sur les clivages habituels et dépassés, pour un minimum de solidarité responsable.

    Juste un mot pour vous éviter de dire encore des stupidités : je suis sans doute plus critique encore que vous sur certains points, mais j’ai la faiblesse d’examiner les sujets un à un, de faire mon opinion librement, et de m’informer au lieu d’aller me coucher...



  • USBEKRICA 25 janvier 2009 15:34

    Analyse intéressante dans la mesure où elle est documentée.

    Mais se pose-t-on aujourd’hui - comme on aurait aussi dû le faire après la guerre contre le Liban - la question des dommages de guerre ?

    Le dirigeants irresponsables de cet Etat viennent de réaliser un massacre sans aucune mesure avec les préjudices subis, mais surtout sans aucun respect humain...

    Je pose donc clairement la question : pourquoi ne pas exiger de cet Etat de payer ces dommages de guerre ? Pourquoi la communauté internationale, pour une fois réaliste et responsable, n’interviendrait pas avec détermination dans ce sens ?

    Car enfin, ce ne sont pas les peuples spectateurs impuissants de ce massacre sans nom qui vont prendre sur leurs moyens pour réparer le mal fait par des dirigeants inqualifiables !

    Et une telle démarche serait de nature - bien plus que mille conférences - à obliger les dirigeants d’Israël à trouver enfin des solutions politiques, pour un sujet relativement anecdotique à l’échelle de la planète !







Palmarès



Agoravox.tv