• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

waki

waki

Je suis un homme franco-marocain de 29 ans.
J’ai vécu 18 ans au Maroc, puis 11 ans en France.
Ayant vécu intimement ces deux cultures, je nourris une vraie passion et une curiosité sans bornes pour les cultures du monde dans leur diversité.
J’aime comprendre les points de vue des autres.
J’aime me glisser dans la peau des habitants des pays que je découvre.
J’ai pour le Maroc un amour profond et pour la France une tendresse et une admiration sincère.
Je suis passionné par la politique et par le monde d’aujourd’hui que je trouve fascinant.
Frustré par le niveau moyen de la production journalistique occidentale (trop pessimiste, trop superficielle, résultat d’impératifs forts d’audience, de rentabilité et de respect des annonceurs), je cherche à multiplier mes sources pour construire ma propre compréhension du monde et la faire partager

Tableau de bord

  • Premier article le 11/08/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 9 461
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • waki waki 13 août 2006 09:44

    Tout d’abord, je tiens à vous faire remarquer à tous que nous sommes désormais bien loin du sujet originel (al jazeera)et que ma boite mail souffre smiley

    Ensuite, et pour donner un éclairage à saint marc, ces sourates font en effet partie du coran mais elles sont délivrées à un moment précis dans l’histoire dans des circonstances précises : le prophètes et ses premiers disciples brimés puis chassés de la mecque doivent faire face à des batailles cruelles de la part des tribus environnantes (paiens...). Ces versets viennent au cours de ces péripéties conseiller le prophète dans sa marche à suivre pour survivre et installer l’islam dans la durée. Des phrases équivalentes sont nombreuses dans l’ancien testament (que j’ai lu).

    Il ne s’agit en aucun cas de versets moraux universels valables en tout temps et en tout lieu. Mais d’une guidance très conjoncturelle destinée au prophète dans les circonstances violentes auxquelles il devait faire face.

    Il y a un verset moral universel qui dit : « celui qui tue une personne, a tué l’humanité entière ».

    De la même façon, les versets dits « anti-sémites » du coran visent les tribus juives voisines de Médine et de la Mecque qui ont refusé le message prophétique puis lutté avec les armes avec les paiens contre les musulmans. Lorsque le Coran parle des juifs en général, des enfants d’Israel, il appelle les musulmans à leur respect et à la cohabitation positive, est extrêmement laudatif à leur égard en allant jusqu’à dire qu’ils sont le peuple préféré de dieu.

    Pour mieux comprenre la dimension historique dans les versets que vous citez, le vous invite à lire la Chronique de TABARI (éditée chez Actes sud, collection thésaurus).

    Amicalement,

    Waki http://cryzalid.blogspot.com



  • waki waki 12 août 2006 09:54

    Dans le style aggressif et provoquant, ce mail fait très très fort.

    Je ne pense pas pas qu’il mérite une attention particulière ni une pléthore de réactions.

    Soit cette personne pense ce qu’elle dit, et dans ce cas, elle ne contribue pas vraiment au brio culturel et civilisationnel de la rive nord de la méditerranée, soit elle est malheureuse et cherche à capter l’attention des autres en multipliant les provocations, et nous lui devons toute notre compassion. C’est la générosité d’âme prônée par la verte religion qui veut cela.

    Amicalement, Waki http://cryzalid.blogspot.com



  • waki waki 11 août 2006 16:30

    Votre remarque est évidemment juste et je vois que nous partageons le même amour de la culture Japonaise pour ne pas la caricaturer.

    Mais il faut avouer tout de même, vous en conviendrez, que la notoriété et la diffusion de Kurosawa sont supérieures à celles de Hokusai.

    Par universel, je ne signifiais pas simplement la capacité d’un auteur ou d’un artiste à dépasser ses frontières nationales pour être compris et apprécié par des êtres étrangers à sa culture, mais aussi sa contibution à une forme de culture mondiale à large diffusion.

    Sans compter les limites du genre pour le choix d’un titre d’article (forcément réductrices) : la formule me paraissait simple et interpellante sans être manifestemment fausse.

    Je crois qu’avec ces précisions, nous sommes d’accord tous les deux.

    Amicalement,

    Waki



  • waki waki 11 août 2006 16:18

    Votre point de vue est effrayant, si je puis me permettre, parce qu’il « essentialise » le comportement du musulmans de France et qu’il le caricature (Un musulman, ça réagit comme ceci ou comme cela).

    Je suis un musulman de France, et j’ai été profondément solidaires des journalistes Français « chrétiens » otages de « mes frères » (ironie NDLR) Irakiens de l’insurrection.

    Je suis solidaire des positions de mon pays (La France) en diplomatie internationale et les dicours de Ahmadinedjad ou des Al-saoud n’influent pas sur mes opinions.

    Et plus prosaiquement, dans un match de foot France - Qatar, je ne m’imagine pas un instant prendre fait et cause pour les qataris...

    Si les musulmans de France se tournent vers Al-jazeera pour nourrir leur compréhension du monde, c’est peut-être qu’ils ne trouvent pas leur compte dans certaines images parfois caricaturales de leur culture ou leur réalité sur TF1 : je peux vous assurer que pour beaucoup d’entre eux, suivre une chaîne en arabe classique (une langue qu’ils maitrisent peu) n’est pas de tout confort.

    Et si certains musulmans de France n’ont pas de recul par rapport à l’information qu’ils reçoivent et qu’ils la traduisent en actes violents, c’est un double problème d’éducation et de police que notre grande nation Française se doit de résoudre.

    Bien Amicalement,

    Waki


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv