• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

yquem

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 24 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • yquem 3 février 2012 16:45

    Votre propos est haineux, violemment agressif, inutilement insultant. Visiblement quand Bayrou , dans un vote concernant l’Europe, vote contre ou s’abstient, cela semble vous mettre dans une fureur incontrôlable (du à un prurit surement…), vous me faites penser à Louis de Funès s’acharnant sur l’idée qu’il se fait de son ennemi !!

    Vous mettez même en doute qu’il ait pu être hospitalisé au moment d’un des scrutin, alors que son malaise a commencé en public à Canal+ et qu’il a été hospitalisé juste après !!

    C’est vrai que Bayrou voudrait faire de l’Europe un continent solidaire envers les pays qui le composent, ce qui est une question fondamentale pour que les pays ne soient plus à la merci de la spéculation financière et puissent conserver voire retrouver leur souveraineté.

     Le fait de mettre en commun une partie de leurs prérogatives permet aux Etats d’être plus fort, de mieux se protéger, et de définir des politiques (transport, aéronautique, développement durable, …) de plus grande envergure.

    Mais bon, paix et fraternité, Monsieur La Plume à Gratter !



  • yquem 26 août 2011 21:55

    Mme Diallo a accusé DSK de tentative de viol et agression sexuelle, Mr le Procureur. Elle souhaite un procès :

    -  J’entends, mais elle n’a pas été très honnête lors de sa demande d’asile !

    - C’est vrai, mais en ce qui concerne, l’agression sexuelle, Votre Honneur ?

    - Oui, bien sûr, mais il y a aussi cette histoire pas claire de petit copain dealer, en prison !

    - Certes, Monsieur, pour en revenir à l’objet de la procédure, à l’accusation de viol ? 

    - En plus, il y a une somme importante sur son compte, plusieurs téléphones, cela donne penser… !

    - Mais, Monsieur, il est établi formellement par vos soins qu’elle est sortie de cette chambre occupée par DSK au bout de 7 minutes, avec des blessures importantes à l’intérieur et à l’extérieur  du vagin ainsi qu’à l’épaule, c’est incontestablement une agression sexuelle,   dont l’auteur est clairement identifié, non ?

    - Ben oui, ben oui, mais avec cette histoire d’asile, de copain, d’argent…. En fait Diallo ne m’intéresse plus du tout, ce n’est plus un dossier porteur !

    - Porteur pour qui, Monsieur le procureur ?

    - Pour moi bien sûr, quelle question, je vais rentrer en campagne électorale moi ! Je suis un élu ! Et puis tant pis pour elle, elle n’avait qu’à pas mentir sur certaines choses de sa vie, il faut punir les menteurs pour l’exemple, c’est une question de morale !

    - S’il n’y a pas de procès, Votre Honneur, c’est donc la morale qui va sauver le délinquant sexuel….et le conforter dans ses actes ?

    - Il n’y en aura pas de procès. Abandon de charges contre DSK ! Il s’agit d’être rapide et efficace ! Enfin, l’objectif de la justice américaine n’est tout de même pas la recherche de la vérité !!



  • yquem 11 avril 2011 17:02

    @ voltaire,

     

    Je comprends votre souci de rassemblement au centre d’autant plus qu’il y a un « espace » pour cela. Mais pour moi, il s’agit de rassembler des personnes qui se reconnaissent sur des principes, des actes, une perspective politique et économique commune d’une part ; qui se reconnaissent aussi dans la dénonciation d’une politique qui a beaucoup plus détruit que créé.

     

    Et de ce point de vue, même si l’électorat n’a pas envie de savoir qui avait tort ou raison, les gens se sont bien aperçus que certains politiques ne sont pas très fermes sur les principes (d’où le tous pourri  largement répandu !). Sans rentrer dans les détails les électeurs sont généralement capables de flairer le fumet de la cuisine politicienne et  je ne suis pas sûre que Borloo serait un bon catalyseur pour agréger au centre. Il faut se garder de prendre l’électorat pour un gros réservoir de « temps de cerveau disponible » perméable à toute  manipulation !

     

    Rappelez-vous qu’en 2005, malgré le bourrage de crâne ambiant pour le oui, l’électorat s’est beaucoup déplacé jusqu’aux urnes pour venir dire fermement non !

    Rappelez-vous aussi que la participation au débat politique lors de la campagne électorale du référendum avait été remarquablement large et contre toute attente, très animée.

     

    Alors, gardons-nous aussi de ces  personnalités qui véhiculent tous les ingrédients du calcul égoïste (Villepin), de l’opportunisme (Borloo) voire pire (Morin).

    L’idée d’une confédération est beaucoup trop prématurée : d’abord avec qui ? Les embryons de structures éventuelles se ramènent essentiellement à des noms qui ne me semblent pas être susceptibles de fédérer !



  • yquem 29 mars 2011 00:39

    Le choix n’est pas : « choisir 577 députés à la proportionnelle ou non »

    Ce n’est pas tout ou rien, la proportionnelle peut n’ être que partielle !
    Par exemple : la loi électorale peut décider que 100 mandats électifs (ou 50 ou 30 )
    soient octroyés proportionnellement aux résultats de chaque parti (au dessus d’un certain pourcentage de voix, à préciser lui aussi) . Pour le reste , le scrutin majoritaire continuerait à s’appliquer !

    Ceci n’empêche pas, en plus, d’instaurer le cumul des mandats et d’arriver , enfin à corriger certains effets pervers et injustes de notre actuelle loi électorale.

    Il faut aussi savoir que la proportionnelle est pratiquée dans de nombreux autres pays européens !



  • yquem 26 mars 2011 00:57

    Allons plus loin M. Rakotoarison :

     

    S’il s’agit de bidouiller une loi électorale qui élimine le FN, tout en gardant une opposition, mais qui ferait émerger du chapeau une large et stable majorité, le mieux est encore de supprimer la liberté d’expression à toute autre  formation que deux partis A et B que le législateur aurait pris soin de légaliser.

     

    Dans ces conditions, plus de FN, et par ailleurs il se trouverait bien un excité du bocal (ça existe, j’en connaît un ) qui saurait se fabriquer une confortable majorité à sa convenance.

     

    Evidemment, ça favoriserait l’abstention, mais bon, quelle importance, on en a déjà 55%  aux cantonales ( 60% aux précédentes élections), alors un ou deux petits millions de plus ou de moins…….

     

    Mais sous ces pourcentages qui nous aveuglent, que montre la réalité du récent scrutin : 21 Millions d’inscrits /// 11 Millions d’abstentions ///
    ... et 1,4 millions de votes FN !!!

     

    Il y a donc huit fois plus d’abstentionnistes que de votes FN et la bonne nouvelle c’est qu’ils ne votent pas FN, puisqu’ils n’y sont pas allés !!  Donc, le problème est :

     Comment ramener les abstentionnistes dans les bureaux de vote ?

    Et la réponse à cette question est, elle,  susceptible de modifier à la baisse le poids du  FN !

     

    Vous, vous entérinez, de fait, comme un mal nécessaire le fonctionnement binaire de notre vie politique qui élimine quasiment de la représentation nationale des courants d’opinions qui ne sont pas négligeables.

     

    Or une proportion importante des électeurs ne se reconnait ni dans la droite, ni dans la gauche, mais  nous barbotons  en continu dans un catéchisme médiatique et politique construit autour d’une bipolarisation des choix politiques et d’un jeu de ping-pong entre les deux camps qui n’ont guère généré au fil du temps de résultats mirobolants pour le pays, bien au contraire !!

     

    Alors, à quoi bon aller voter, quand on sait que la loi électorale promeut des  majorités (et des minorités !) de godillots et qu’en plus, elle  vous néglige ?

     

    Peut-être bien, Monsieur, qu’une part de proportionnelle pourrait changer la donne et rendre les couleurs qui manquent à la représentation nationale, tout en minimisant le poids du FN dans le corps électoral. Cela serait un bon début !

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès