• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Dominique Dutilloy

sur La stratégie anti-FN actuelle : une erreur ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Dominique Dutilloy Dominique Dutilloy 18 avril 2007 17:10

Il convient de rappeler que, dans le vote Le Pen, il y a eu un vote massif de protestation : pour preuves, les 17,34 % des voix, qui ont permis à Jean-Marie Le Pen de faire tomber, au soir du 21 avril 2002, Lionel Jospin (donné pourtant « présent au Second Tour des Présidentielles » par tous les instituts de sondages)...

Par ailleurs, je suis persuadé que les électeurs du Front National ont permis à la Gauche plurielle de rafler 21 régions françaises sur 22, au soir du 29 avril 2004 (lors des résultats des Régionales « 2004 »)...

De toute évidence, le FRONT NATIONAL est le véritable arbitre de toutes les consultations électorales, qu’elles soient nationales, locales ou européennes !

Et, il a été l’arbitre du Référendum du 29 mai 2005 sur le Projet de Loi portant Création d’une Constitution pour l’Europe ! On voit que le Non l’a emporté, certes, de justesse ! Mais, il a démontré le mécontentement général des Français...

Je suis persuadé que le FRONT NATIONAL a remplacé le Parti Communiste, qui est en perte de vitesse ! Pour moi, le FRONT NATIONAL est le premier parti ouvrier de France !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès