• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Paradisial

sur Sueurs froides dans l'espace


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Paradisial Paradisial 15 juin 2007 16:52

Je tenterais de vous répondre juste par la logique (sans être nullement un pro de l’aérospacial) comme ceci :

A causes des impératifs liées à une sécurité draconiennes dans le domaine, la gestion et le contrôle de tels systèmes doivent être duels, assurés par deux odinateurs, l’un embarqué et le second terrestre :

    Les deux deux ordinateurs lisent les informations émanant des capteurs liés à l’ordinateur embarqué ;

    le contrôle des données lues se ferait par interpositions des informations lues par les deux ordinateurs ;

    le dualisme du même système (ne se limiterait pas uniquement à la lecture des données des capteurs, mais) pourrait permettre accessoirement à l’ordinateur terrestre de prendre les mannettes depuis le sol au cas où le système embarqué soufrirait d’une défaillance opérationnelle (comme par exemple l’évanouissement de l’équipage, pouvant être conséquent à une dépressurisation ou une panne intempestive et grave du système de régulation de l’air) ou tout simplement lorsqu’il n’y aurait personne à bord (le système terrestre contrôlant celui embarqué, tout en étant capable d’y suppléer).

Par soucis de gestion des risques poussée aux extrêmes, dans l’aérospacial les capteurs et les systèmes de commande sont - par défaut - tous doublés.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès