• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Victor Lefèvre

sur Et si tout ceci était bien plus grave... que le chômage ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Victor Lefèvre Victor Lefèvre 10 juin 2005 15:26

L’analyse des aspirations et des préoccupations de nos concitoyens faîtes par les politiques provient de sondage, tout simplement. Aussi peu fiable soient-ils leurs verdicts sont tous concordants : aujourd’hui la première peur du français est le chômage.

Savoir si cette peur est fondée ou non est un non sens : la peur est un sentiment par nature irrationnel.

La volonté politique des français n’est clairement pas celle d’une révolution, ni même d’un changement rapide des acteurs politiques puisque dans un sondage du 6 juin de l’institut CSA 60% des personnes interrogées ne voulaient pas une élection présidentielle anticipée.

Pour clôturer n’usez pas à tort et à travers de certaines expressions. Un coup d’Etat désigne un changement de régime politique par la force. Ni violence ni abolition de la Vème République a la suite du référendum du 29 mai.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès