• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Emile Red

sur My secretary is rich


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Red Emile Red 25 mai 2008 19:25

Bien aimé votre article Monolecte, il ne m’a pas convaincu parceque je l’étais déjà, mon épouse étant assistante de direction d’une entreprise qui voit chaque jour la nécessité du poste.

Dans les domaines de l’export, des aptitudes linguistiques, de la gestion des services généraux, des liaisons inter-services, un patron ou un cadre n’a aucune compétence et ne peut en aucun cas improviser au risque de désagréments excessivement couteux.

La vision du tertiaire comme un fardeau est en train de muter, le patronat se rend compte de sa non-polyvalence, il n’y a plus qu’à attendre la reconnaissance salariale qui tardera longtemps au vu du "travailler plus pour gagner moins".

Rocla est l’exemple même du vieil artisan qui est resté petit par méconnaissance de la délégation et la peur de gagner moins en embauchant plus.... On connait la couardise de l’artisan, pire que celle du petit fonctionnaire.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès