• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Samuel Moleaud

sur Qu'est-ce que l'Ultralibéralisme ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Samuel Moleaud 11 mars 2011 15:59

Sysiphe, kalki et foufouille, vous ne m’avez pas compris. Ou alors, j’ai mal écris ma pensée...

Quand je dis : "Et si nous vivions dans un système ultra-libéral, dans une sorte de loi de la jungle, l’Etat aurait complètement disparu, et les travailleurs pauvres pourraient s’en sortir. Ils n’auraient pas besoin de sacrifier leur vie à travailler pour enrichir les actionnaires, et pour payer les fuites de capitaux de la sécurité sociale vers les poches du privé."

Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas un système libéral, puisque le libéralisme, dans son acception utopique, offre la possibilité à tous de s’en sortir. Dans cette théorie, le travailleur ne se sacrifie plus, puisqu’il trouve ses rétributions par son effort, rémunéré à juste titre. Après, l’exploitation, le servage du monde de l’entreprise, le pouvoir des banquiers et l’accaparement des richesses par les actionnaires, se sont installés ensuite... je suis bien conscient, loin s’en faut, qu’il n’y a de travail pour tout le monde, (car l’Empire a besoin d’une « armée de précaires de réserve », pour contrôler les tensions sur le marché) surtout sur des espaces urbanisés comme les nôtres.

Ce n’est pas du libéralisme, mais une oligarchie globalisée et criminelle qui confectionne son Empire et qui colonise tous les espaces non-acquis.
Les privatisations, délocalisations vers des zones « spéciales » (à faible coût salariaux), le démantèlement des Etats, prouve bien qu’il s’agit d’une globalisation au service d’un petit nombre d’humains, pendant que les 5.5 milliards d’asservis triment pour faire tourner la roue.

Je ne savais pas que la Grèce serait obligée de vendre ses plages. Ce que je sais, c’est que lorsqu’un Etat prête à 3% aux banques pour qu’elles se renflouent, c’est une intervention étatique pour sauver l’oligarchie. Lorsque la banque prête à 10% à un Etat dit « insolvable », et que l’UE interdit de financer un de ses membres, c’est réduire à l’esclavage des milliers de personnes.
Mais prenez la théorie de Benjamin Constant ou de Tocqueville, vous vous apercevrez que la république telle que nous la connaissons est l’apanage des bourgeois socialement sélectionnés pour que les élites se reproduisent continuellement...pas vraiment un repaire de socialistes marxistes ou libertaires !

A mon sens, là on parle d’ultra-libéralisme pour évoquer l’oligarchie. On parle de capitalisme pour évoquer la ploutocratie des puissants. De démocratie pour fermer les yeux du peuple.
Résumons donc cela à du vocabulaire employé de manière différente pour évoquer les mêmes choses. D’où la puissance de la novlangue...

Je pense que tous les systèmes économiques autres que ceux basés sur la mutualisation du travail en association, égalitaristes, sans chefs et sans rois, tous les autres sont dégueulasses. Pour résumer.
Vous pouvez toujours aller lire mes articles, si vous pensez que je suis un néolibéral de la pensée unique :)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès