• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bodhi

sur Congrès de l'UNEF, modèle de « démocratie » pour les socialistes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bodhi 25 avril 2011 18:42

Je suis étudiant et anarchiste. Et bah je peux vous dire que l’UNEF est un rassemblement de la pire pourriture avec de gros moutons. Que cela soit de la tendance majoritaire à des tendances dites minoritaires aucune ne rattrape l’autre : tant qu’ils seront là aucun mouvement étudiant ne sera démocratique. C’est d’ailleurs pour ça que des autonomes et anarchistes essayent de les chasser des assemblées tellement que l’on atteint le comble de la manipulation ( que ce soit pour la tendance NPA, PS...).
Sur le local dès qu’il y a une AG, il te proposeront de base la création d’un comité. Si le comité est refusé ils vont utiliser toutes les méthodes possibles pour imposer l’idée du bureau national quitte a importer une partie de l’AG envoyée par le bureau régional.
( les moutons de l’UNEF ça fait et ça vote tout ce que le bureau national veut, aucune réflexion personnelle)
Sur les coordinations des AG des universités, ces salauds font en sorte d’obtenir le maximum de mandatés de manière à verrouiller le mouvement sur l’échelle nationale/ régionale.
Les novices, ils les amènent directement dans leur cortège de manifestation. Par ailleurs, ils limiteront, en bon syndicat cogestionnaire (financé à 40% par l’Etat) le mouvement à de bonnes manifestations pépères qui ne changent rien et si possible le plus possible de manière à bien te fatiguer rapidement.

ET hop après chaque mouvement, une fois que tout est mort, fiers de leur bravoure à désorganiser ce qui pourrait déborder le cadre des partis et donc à instaurer la démocratie, y’a les promotions qui tombent et comme par hasard des chefs de sections locales disparaissent pour finir comme par magie au bureau national.
Vive la bureaucratie.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès