• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Marianne

sur Plan d'aide à la Grèce : réactions de Bayrou, de Fillon, ... et conséquences


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Marianne Marianne 25 juillet 2011 11:18

Article dans l’AGEFI ce matin : http://www.agefi.fr/articles/La-Grece-chemin-faire-redevenir-solvable-1186973.html

Extrait :
« D’après leurs projections, la diminution de 0,5% du taux d’intérêt moyen payé par le gouvernement sur ses obligations allègera la dette de 30 milliards d’euros ou 10% du PIB d’ici à 2020. Si, en plus, une décote de 25 milliards d’euros de la dette grecque est appliquée cette année, du fait de la participation du secteur privé, et que les mesures de soutien européennes relèvent la croissance d’un point, la dette publique pourrait tomber à moins de 100 % du PIB en 2020.


« La combinaison de taux d’intérêt plus bas et de la modeste réduction de la dette donne aux autorités grecques une chance d’équilibrer leurs finances publiques dans les prochaines années », estime Gilles Moëc, économiste chez Deutsche Bank. Mais le succès du redressement est encore loin d’être acquis. Deutsche Bank calcule que pour revenir à une dette de 159% du PIB en 2012 à 120% en 2020, il faudrait que l’excédent primaire soit compris entre 3,5 et 4% du PIB entre 2015 et 2020, contre -5% aujourd’hui. Ce plan « n’est pas une solution miracle », ajoute l’économiste. D’autant que l’évaluation des besoins d’aide du pays d’ici à 2014 prend en compte l’hypothèse du FMI de recettes de privatisation de 28 milliards d’euros, un montant jugé très optimiste. »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès