• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de VICTOR LAZLO

sur 1962/2012 : Pour quand la paix des mémoires


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

VICTOR LAZLO VICTOR LAZLO 2 avril 2012 15:20

Bonjour,

Pourquoi la France aurait elle à se repentir de ce qui s’est passé en Algérie depuis 1830 ?
Je vous rappelle que la guerre est intervenue en 1830 suite aux entreprises incessantes de piraterie et de traite des esclaves ourdies par Alger depuis des lustres http://mdame.unblog.fr/2009/04/14/esclaves-chretiens-maitres-musulmans/ ...
A ma connaissance nul maghrebin n’est venu faire repentance pour les saloperies commises durant ce temps, ni même pour les horreurs commises depuis la conquête musulmane du maghreb , de l’Espagne et d’une partie de la France...

Les colonisateurs se sont « mal conduit » en Algérie durant la conquête ? Ils avaient de mauvaises habitudes , prises contre leurs propres congénéres en Espagne http://vbonhushist.11vm-serv.net/europe/invspan.htm ou contre leurs propres compatriotes http://ariane-genealogie.net/france1/massacre_rue_transnonain.htm ; mais du côté algérien les mêmes « sales habitudes »avaient cours aussi http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_tribu_des_Ben_Zetoun .

La vérité c’est que la colonisation de l’Algérie a été « ratée » dans la mesure où il n’y a pas eu d’assimilation des populations musulmanes alors qu’on était dans une stratégie de peuplement et de départementalisation (ce qui n’était le cas ni en Tunisie, ni au Maroc, où la colonisation et la décolonisation se sont déroulées beaucoup plus facilement -la guerre du RIF étant une une guerre intra marocaine plus que coloniale, même si les leçons en matiére de guerilla ont servies contre les colonisateurs, mais aussi contre le...Maroc à travers l’insurrection Sarharouie).
 
Le probléme de la guerre d’Algérie en France ne tient pas tant à son rôle en tant que colonisateur (et pour cause : la guerre est finie ), mais à l’occultation de nombres d’horreurs dont elle n’a jamais répondues : massacres de Pieds Noirs à Bab El Oued, rue d’Isly, etc...
Et surtout sa responsabilité quant au sort des harkis en France ...
D’une certaine maniére la France préfere s’accuser de crimes dont elle n’est pas coupable (comme les soi disant « massacres » d’octobre 61 ) pour éviter de s’interroger sur sa culpabilité réelle, celle là, dans le « lâchage » des français, musulmans et français, d’Algérie.

C’est ce qu’illustrent des gens comme Manceron ou Stora, qui interdisent toute lecture et toute interrogation de l’Histoire au nom d’idéologies nauséabondes qui ont conduit au génocide de 200000 francais musulmans par l’Etat Algérien, et à l’ Epuration Ethnique de l’Algérie ...

Quant à l’Algérie , ce n’est plus (et pour cause !) la France. Que les Algériens s’accomodent de leurs propre Histoire....On pourra noter néanmoins que la guerre avec le GIA (et ses 100000 morts...) découle directement des saloperies commises par l’Etat Algerien et ses sbires , et de leur occultation par ses dirigeants et son peuple. Mêmes massacres collectifs, même fanatisme, même intolérance, et surtout même bonne conscience permanente et impuissance totale à se questionner ....





Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès