• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Morpheus

sur Pour Michel Onfray !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Morpheus Morpheus 30 juin 2012 12:19

Dans tous les textes religieux du monothéisme (Torah / Talmud ; Coran / Hadith ; Bible chrétienne) on trouve des passages qui constituent des incitations claires et sans ambiguïté au racisme. Nier ces textes est stupide, c’est écrit noir sur blanc.

Par contre, cela ne signifie pas que ceux qui pratiquent ces différentes religions sont, aujourd’hui, nécessairement tous racistes. Ce n’est pas cela que je dis (je ne fais pas de généralité). Mais il est clair que le parti ultra-orthodoxe qui est dans le gouvernement Israélien est ouvertement raciste, fasciste et criminel. Ce sont des salauds de la pire espèce, qui né méritent pas mieux que les le sort réservés aux quelques (trop rares) SS qu’on a jugé à Nuremberg : la corde pour les pendre.

A côté de cela, il existe d’autre juifs et communautés juives religieuses qui s’opposent de façon farouche au sionisme. Sont-ils antisémites ?

C’est la raison pour laquelle j’affirme que si je suis bien antisioniste, je ne suis certainement pas antisémite. Je me refuse à faire des généralités. Les extrémistes, de quelque bord qu’ils soient, ne représentent pas toute une population, diverse et variée. Ils ne représente qu’une tendance, un côté obscure. Mais en certains moments, ces tendances extrémistes, même minoritaires, exercent une influence telle qu’elle prédomine sur les esprits et, par la propagande, parvient à convaincre une grange significative d’une population que leur attitude est juste. Ce fut le cas dans l’allemagne nazie durant la dernière guerre mondiale ; c’est le cas en Israël et parmi les nombreux réseaux de soutient à Israël et à sa politique sioniste aujourd’hui.

Autant je condamne l’antisémitisme (racisme anti juif), autant je condamne le racisme juif (de certains juifs) à l’égard des palestiniens, des arabes ou des goyim en général. C’est cela que je dis. Et je persiste à le dire.

Cordialement,
Morpheus


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès