• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Triton

sur La course apparemment irréversible à l'effondrement de la biosphère


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Triton 1er juillet 2012 18:23

En réponse à Alinea :

Oui, des personnes ont fait le calcul :
http://www.carbontracker.org/wp-content/uploads/downloads/2011/07/Unburnable-Carbon-Full-rev2.pdf
En partant d’une étude du « Postdam Institute for Climate Impact Research », ils pensent que si nous voulons avoir 4 chances sur 5 de limiter le réchauffement climatique à +2°C d’ici 2050, et donc limiter les conséquences de ce changement, nous ne devons pas émettre plus de 565 gigatonnes de CO2 d’ici 2050.
Or la combustion de toutes les réserves prouvées de pétrole, charbon et gaz de la planète représenterait 5 fois plus que ce « droit d’émission » de 565 gigatonnes. Dit autrement, 80 % de ces réserves prouvées ne doivent donc pas être extraites si l’on veut limiter le réchauffement à +2°C en 2050, et avoir une chance de s’en sortir.
Donc on peut fermer les yeux sur tout ça, et dire que ces calculs ne sont que des fadaises de Nostradamus. Et que ces fameux +2°C ne sont pas si terribles que ça.
Ou alors, on s’en inquiète, on regarde quelles seraient les conséquences de ce réchauffement (voir par exemple le rapport du Giec : http://www.ipcc.ch/pdf/assessment-report/ar4/wg2/ar4-wg2-spm-fr.pdf), et on agit.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès