• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Theothea.com

sur Mais pourquoi diable ont-ils sabordé les Molières 2012 ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Theothea.com Theothea.com 28 août 2012 12:32
Cher Kemilein,

Je comprends fort bien votre objection, mais sachez que personne n’est dupe, y compris les lauréats ; cette célébration est de l’ordre du symbolique et c’est à ce titre qu’elle est nécessaire au spectacle vivant.
Elle provoque une émulation mais chacun sait, y compris celui qui reçoit le Molière, qu’il n’est nullement le meilleur des comédiens ou des metteurs en scène mais que, tout simplement, ses pairs ont décidé de le distinguer à cet instant et que l’année suivante ce sera un autre et ainsi de suite…. Paradoxalement, je pense que la remise des Molières est une école d’humilité et de responsabilité vis-à-vis du public et que ce dernier y est très sensible.
  
Cordialement
JM / Theothea.com 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès