• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de jack mandon

sur L'innocent et « Le mur »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 1er octobre 2012 18:49


Votre remarque est juste, la proximité d’une personne, par exemple, peut vous inviter à tomber dans l’inhibition, l’inaction.
Une fois de plus, le bourreau trouve sa victime et le contraire.
C’est l’image d’une interaction dangereuse.
Tous ces mécanismes sont en action en permanence, c’est épuisant si l’on y prend garde.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès