• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jack mandon

jack mandon

Travaux de psychologie des profondeurs et graphologie judiciaire, Institut jungien, A. Teillard, Paris
Diagnostic expérimental des pulsions selon Szondi, recherches, applications, conseil et orientation.
Diplômé en psychologie, j'ai présenté 6 mémoires dont voici l'énoncé :
La roue de médecine : Théâtre de nos archétypes, fondement ancestral,
La mythologie personnelle : Activation de notre histoire contemporaine,
La rencontre avec l'ombre : Le miroir et la rencontre avec nous même,
Le pardon : Acte libérateur vers la métamorphose,
Les mémoires du corps : Empreintes du temps dans notre chair,
Transpersonnelle au quotidien : Alchimie de la réalité et de l'imaginaire.
Dans l'exercice de mon métier, j'ai cultivé et utilisé les outils suivants :
Analyse transactionnelle, transpersonnelle, P.N.L., rêve éveillé, visualisation, éducation des choix, hypnose, sophrologie, graphologie, symbolisme zodiacal.
Dans les secteurs relatifs à l'intime, le confidentiel, le matrimonial, le professionnel, le social, la réinsertion, l'enseignement, le culturel.
La rédaction d'un article me ramène toujours à l'humain, à la poésie, au culturel, je n'apprécie pas"l'esprit de critique" toujours entaché de problèmes bien subjectifs projetés à tout va sur tout ce qui bouge. En revanche, l'esprit critique,dans la nuance, plus pédagogique retient mon attention, car il s'adresse à la partie adulte de notre psyché et incline à la réflexion, voir, à la méditation.
Dans cette période de ma vie, je privilégie l'exercice physique varié et soutenu en partage avec des échanges de qualité, mon intérêt pour la nature est grandissant.
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/04/2008
  • Modérateur depuis le 18/04/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 112 4559 7958
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 122 89 33
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • jack mandon jack mandon 6 septembre 2020 02:03

    https://youtu.be/gRvxIj_JeLM

    Synthèse de chercheurs et praticiens.

    Si l’on cherche des scientifiques authentiques respectables on les trouve.

    La politique et la finance poursuit la seule voie qu’elle engendre, celle du mensonge, de la violence et de l’asservissement du peuple.

    macreux et ses voyous transforment la France en déchetterie.

    A quand le grand nettoyage musclé pour éliminer ces nuisibles.



  • jack mandon jack mandon 4 juillet 2020 09:04

    @alinea

    Merci de ta réponse, comme tu le vois je me fait rare car soucieux d’apprendre en me protégeant, l’âge aidant...80 ans..

    Dans l’immédiat français, compte tenu de la personnalité chimérique de macreux, dans ce concert politique qui manque de représentants, comme il n’est pas envisageable de vider le palais Bourbon et le sénat de ces miasmes informes, il serait bon de remplacer le robot malicieux, erreur de la nature, un banquier qui plus est, comme si cette engeance pensait et s’activait humainement.

    Mes origines paysannes et artisanales me parlent d’un monde d’autrefois ou une poignée de main cordiale accompagnée d’un regard franc et direct scellaient une amitié mais aussi une affaire sur l’honneur.

    Hegel et Marx sont devenus mes amis mais ils culminent dans l’Himalaya et il se trouve que le vertige me guette dans les sentiers abrupts. Difficile de penser en tout quand l’émotion subsiste avec ses croyances voilées.

    Cordialement alinea



  • jack mandon jack mandon 2 juillet 2020 19:22

    Bonjour Alinéa

    • Hors du temps comme d’habitude, d’autant que j’ai la conviction que tous les gouvernements du monde, même sans se consulter ont fait corps avec à ce grand n’importe quoi, applaudissant au grand coup d’état sanitaire et retenant la solution du confinement qui occasionne 50% de mortalité supplémentaire.
    • Bref, je retiens les commentaires radicaux qui éclairent la baisse du taux de profit comme cause unique. Le corona blabla une forme de terrorisme d’état qui masque assez mal la faillite de la marchandise mondialisée.
    • Le capitalisme financier moribond ne sait plus quoi inventer pour se faire oublier et poursuivre son asservissement des peuples. .

    Économistes, politiques, syndicalistes, scientifiques, universitaires, médecins, policiers, psychiatres, journalistes, informaticiens, spécialistes charlatans en toutes disciplines de crétinisme et de servitude, imbéciles prostitués de tout acabit, entendent nous lessiver quotidiennement le cerveau afin de nous faire oublier que la bonne santé de la déplorable vie captive, calme et habituelle est déjà une mort bien plus terrible que le pauvre décès bactériologique ou virologique qui viendrait éventuellement frapper des citoyens débiles et déjà morts-vivants depuis fort longtemps dans le cirque de l’abondance serviliste de la misère consommatoire qui a transmuté tous les désirs en simples et dérisoires identifications au fétichisme de la marchandise…

    Marx est plus que jamais d’actualité par la verve tonique de Francis Cousin.




  • jack mandon jack mandon 13 avril 2020 17:17

    @Yfrancois

    Il me semble hélas, que dans le contexte du capitalisme financier, c’est la dictature, même travestie dans une démocratie insipide qui organise la pandémie.
    De plus les français ont un jour voté pour un personnage immature humainement, de surcroit un banquier inapte à l’humain, la poupée gonflable d’un système occulte assez moribond et bien sur dangereux comme une bête blessée.
    Les hommes politiques sont bien peu de chose devant le machiavélisme du pouvoir occulte mondial.
    Dans le contexte actuel, supprimer les vieux, fragiliser les plus jeunes pour les vassaliser, cloisonner, asservir, confiner la terre entière...Quel coup de maitre ! 



  • jack mandon jack mandon 4 avril 2020 11:55

    « Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant, et dont les princes mangent dès le matin ! »

    La vérité est un moment de l’enfance, mais celle-ci murit, évolue, se transforme…à moins qu’elle s’attarde dans l’enfance au point de se complaire dans l’oedipe, s’emporter contre l’autorité du père ou du sage, le massacrer, épouser sa propre mère et se crever les yeux, ou ceux des innocents en souffrance. En synthèse épouser l’imposture.

    Malheur à toi, pays dont le roi est un enfant…Ecclésiaste 10 :16

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité