• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Méfrange

sur Roman feuilleton : les gueules cassées de la mondialisation (chap. 1 et 2)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Méfrange 23 décembre 2012 16:40

La dénommée vipère (nouvel avatar de Léo le sage ?) peut aller cracher son venin ailleurs. Merci. Il y a un style ad hominem qui n’est pas sans rappeler Leo le sage. La méchanceté, le goût de blesser, la suffisance, l’absence absolue de respect pour les autres. Les gens de cet accabit ne devraient même pas oser commenter. Ils seront me concernant systématiquement repliés, sans hésitation et sans la moindre pitié dont il ne feraient preuve avec personne . La liberté n’est pas la liberté de calomnier. Les vipères sont tuées d’un bon coup de pioche et l’honnête jardinier on retourne ensuite à ses occupations. Des commentaires comme

Vous êtes à côté de la plaque ! le bec ouvert à dire tout et n’importe quoi (c’est d’ailleurs à cela qu’on reconnait les gens de Droite) !!! vous vous relisez parfois ?  donnent la mesure du personnage : ordurier boueux, diffamatoire. C’est aux antipodes de la critique. 

On a la nausée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès