• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mefrange

Formations de géographie, histoire, géopolitique. Adepte de la simplicité volontaire et de la vie gouvernée par les lois naturelles. Observateur et témoin lucide de l'Occident "fin de partie".
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2012
  • Modérateur depuis le 23/03/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 46 294 1379
1 mois 1 5 2
5 jours 1 3 2
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 512 330 182
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Mefrange 21 septembre 13:44

    @Paul Leleu
    L’article est à plusieurs niveau de compréhension et à plusieurs destinataires ce qui explique que vous ne compreniez pas très bien.
    Le jour où je me suis trouvé en présence d’un homme me demandant en public de ne pas être intelligent, j’ai subitement compris que je « tenais » le dernier homme prédit par Nietzsche. Nous sommes en plein dedans. La note de cet article n’est qu’une confirmation de l’apostasie française. Elle est normale et attendue.
    Vous écrivez « le symptôme de la mort de l’âme française ». Je partage votre opinion. Or qu’est-ce qu’un être sans âme ?
    Le dictionnaire (www.cnrtl.fr) le dit encore mieux par l’accumulation des définitions qui fait sentir ce que signifie son absence :
    Âme
    Principe spirituel animant la matière, souffle, Partie immatérielle de l’homme, Un corps sans âme, une personne que la vie semble avoir quittéePour un poète, la cause est entendue. Il ne s’agit plus que de résister du mieux qu’on le peut à la néo-barbarie ordinaire des fréquences les plus denses et opaques. Beaucoup de poètes nés avant 1945 ont pu vivre en poésie. Depuis 1968 et encore plus 2000, les vents sont nettement contraires et la drisse du foc voire du tourmentin doit être étarquée à bloc. smiley



  • Mefrange 21 septembre 12:15
    Je pense sincèrement que l’auteur de ces lignes est irresponsable à moins qu’il soit un agent provocateur  : la France est déjà gangrenée par le vrai-faux bénévolat, les « stagiaires », les détachés et toutes les combines légales pour faire travailler pour presque rien. Les retraités en rajoutent une couche en partant à la retraite parfaitement valides. L’auteur ce ces lignes alimente la narrative « chômeur vivant au crochet de la société » qui est tout bénéfice pour le patronat qui parvient à diviser les français et à garder le contrôle.
    Le chômage de masse est destructeur. Prendre des cas isolés pour les transformer en armes de précarisation est irresponsable ou délibéré.
    Comme on risque de dire que la critique est facile on propose :

    - 3 mois pour donner un travail ou une formation rémunérée avec travail au bout. Après trois mois le « pôle emploi » devient responsable de son inefficacité et l’état doit payer une astreinte par jour de chômage. Comme par enchantement les employés changeront d’attitude. Un employé pôle emploi inefficace se voit supprimé toute prime puis rejoint la case chômeur.
    - Allocations chômage non dégressives et illimitées mais en contrepartie obligation de se rendre chaque jour au pôle emploi comme au bureau.
    - Année sabbatique tous les 5 ou 7 ans pour que ceux qui veulent faire leur tour du Monde puisse le faire (ou autre-chose).
    - Fin du harcèlement au travail. Principe de destructeur-payeur (système de cocooning de l’employé à l’allemande - spa, vacances
    - Tutorat réel pour les créations d’entreprise : de jeunes pousses mises brutalement dans la jungle de la concurrence ont un taux de survie très faible.
    - Création d’un revenu universel permettant à chacun de ne pas accepter n’importe-quel travail le couteau sous la gorge et la peur au ventre. 
    - Revalorisation du SMIC et suppression du CDI remplacé par un contrat 3-6-9 ou 3-5-10 tacitement renouvelable si l’employé travaille correctement.
    - Création d’une échelle universelle de taux de handicap (de 10 à 80 %) avec compensation par un fond financé par une taxe Tobin sur les revenus financiers de la perte de productivité induite par un handicap, la perte de productivité pour l’entreprise étant compensée par une sécurité de trésorerie. Suppression des seuils.

    Qu’on mette ces mesure en pratique et le quasi plein emploi revient en 5 ans.


  • Mefrange 20 septembre 20:33

    La CIA est encore très puissante et sait faire mal à ses ennemis. Quand la Russie a des succès en Syrie ou ailleurs, la CIA desserre la vis du côté de l’Ukraine, avec succès (zakarchenko, église orthodoxe nationale ukrainienne). Il faut s’attendre a beaucoup d’autres coups. Une question : les citoyens ukrainiens ont-ils conscience d’être des pions ? Faut-il s’attendre à une émigration massive ? Où en est la situation énergétique à la veille de l’hiver ? Merci de votre réponse smiley





  • Mefrange 10 septembre 12:35

    Votre serviteur avait écrit deux articles en juin 2016 à ce sujet en prédisant ce qui se passe en écrivant « Les sociétés civiles a Les sociétés civiles allemande et autrichienne instruisent une affaire qui risque de mal se terminer.. Nous avons acquis l’étiquette calomnieuse de nazi pour simplement avoir fait un diagnostic correct. Nous ne le sommes en rien, n’avons jamais lu Mein Kampf et rappelons la phrase de Guillaume II en 1938 »pour la première fois de ma vie, j’ai honte d’être allemand«  : le nazisme est un système de pensée qui bien qu’état de droit, nie la validité des dix commandements et notamment son premier : tu ne tueras pas. Un régime de gangsters avec autant de conscience morale qu’un troupeau de porcs. Une haine de la culture et des juifs, un régime condamné justement par le pape de l’époque. Un régime de telle terreur que même soumis à des bombardements massifs de villes, les civils ont eu plus peur du camp que de l’ouvrir.


    On ne change rien deux ans après à notre conclusion : »On comprend donc bien les efforts désespérés de ceux qui contrôlent l’UE de se survivre au besoin par la terreur. On comprend aussi que des sentiments nationaux ont été sous-estimés. Internet a été aussi sous estimé. La Grande-Bretagne qui commence à filer à l’anglaise du Titanic, les pays de l’Est en état de fronde quasi-ouverte et qui fermeront leurs frontières si ça dérape, la France minée pas des problèmes structurels bien plus graves qu’elle ne veut se l’avouer à elle-même, l’Allemagne qui commence à être emportée par une vague de fond de colère« .

    Il est impossible que tous les peuples européens aient tous tort en même temps compte tenu de leur diversité.On est donc bien face aux conséquences d’une instrumentalisation de migrations de masse comme arme de déstabilisation.

    Pas de »nazis« mais des citoyens qui ne veulent pas vivre à Chicago ou à East-End égorgés ou violées. »Ordre et sécurité« est leur slogan.

    La carte interactive de chaque agression avec sa date, lieu, description, renvoi vers la source a été simplement censurée par Google pour violation des conditions d’utilisation qu’il ne tien qu’à lui de changer. https://www.google.com/maps/d/u/0/viewer?mid=1_rNT3k2ZXB-f9z-2nSFMIBQKXCs

    Le lien résiduel de la carte évaporée. https://www.agoravox.fr/IMG/png/Einzelfall_Map.png

    Que les autorités de certains pays décident de regarder ailleurs et d’étouffer la réalité et alors, il est peut-être à craindre que des gangsters avec autant de conscience morale qu’un troupeau de porcs profitent de la détresse et de la rage populaires (laissez-vous tuer et taisez-vous) pour arriver au pouvoir. Un pouvoir a le devoir absolu de mettre tout en œuvre pour protéger la vie de sa population : c’est la base du contrat social.

    On dit en conscience avoir fait son devoir de prévision. On n’écrira plus rien à ce sujet car on se trouve manifestement face à un »fait du prince". 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès