• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de BA

sur Solution pour dettes souveraines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

BA 29 avril 2013 22:01

Aujourd’hui, les banques de l’Union Européenne ont dans leurs livres 1500 milliards d’euros d’actifs pourris.

 

Je dis bien : 1500 milliards d’euros d’actifs pourris.

 

Ce sont des actifs pourris, des obligations pourries, des créances irrécouvrables, … bref ce sont des merdes.

 

http://www.pauljorion.com/blog/?p=52911

 

Comment les banques de l’Union Européenne se débarrassent de toutes ces merdes ?

 

Réponse :

 

Les banques françaises donnent les merdes françaises à la Banque de France, qui les donne à la Banque Centrale Européenne.

En échange, la BCE donne à la Banque de France des dizaines de milliards d’euros tout beaux, tout neufs, tout propres. Ensuite, la Banque de France donne ces liquidités aux banques françaises …

… et les banques françaises utilisent ces liquidités pour acheter les obligations de l’Etat français.

Conséquence : l’Etat français peut continuer à emprunter sur les marchés internationaux. Son taux d’emprunt ne cesse de baisser.

Conclusion :

Tout le monde est content !

 

Dans tous les pays européens du sud, le mécanisme est le même : en Italie, en Espagne, etc.

 

Les banques italiennes donnent les merdes italiennes à la Banque d’Italie, qui les donne à la Banque Centrale Européenne.

En échange, la BCE donne à la Banque d’Italie des dizaines de milliards d’euros tout beaux, tout neufs, tout propres. Ensuite, la Banque d’Italie donne ces liquidités aux banques italiennes …

… et les banques italiennes utilisent ces liquidités pour acheter les obligations de l’Etat italien.

L’Etat italien peut continuer à emprunter sur les marchés internationaux. Son taux d’emprunt ne cesse de baisser.

Tout le monde est content !

 

Mario Draghi est un alchimiste : il transforme la merde en euros !

 

Bon, évidemment, les journalistes allemands et les dirigeants politiques allemands ne sont pas contents.

 

Vendredi 19 avril 2013 :

 

Schäuble en faveur d’une action de la BCE pour réduire les liquidités.

 

Le ministre allemand des Finances verrait d’un bon oeil une action de la Banque centrale européenne (BCE) pour réduire les liquidités en circulation dans la zone euro, selon un entretien à WirtschaftsWoche, mais juge que cela est difficile dans la situation actuelle.

 

« Il y a beaucoup d’argent sur le marché, selon moi trop d’argent », a déclaré Wolfgang Schäuble dans un entretien au magazine allemand à paraître lundi, mais dont des extraits ont été publiés vendredi.

 

Donc « si la BCE essaie d’utiliser sa liberté d’action pour réduire un peu cette grande quantité de liquidités, je ne pourrais que le saluer », a-t-il ajouté.

 

Mais la liberté d’action est minime actuellement en raison de la crise qui frappe nombre de pays de la région, a-t-il aussi souligné. « Nous ne devons pas oublier en Allemagne que beaucoup de pays européens sont encore dans une situation de croissance précaire ».

 

 

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00515597-schauble-en-faveur-d-une-action-de-la-bce-pour-reduire-les-liquidites-560016.php


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès