• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alain Dussort

sur Vivre à Fangataufa


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alain Dussort Alain Dussort 3 juin 2017 06:45

Bonjour,

Pour ne pas vous laisser avec une seule réaction, j’ajoute cette information.
En mars 1981, je faisais partie de l’équipe qui avait repris le journal écologique « La gueule ouverte » en ne s’appelant plus que « Gueule ». On avait été informé par un infirmier qu’il y avait plusieurs polynésiens ( une vingtaine) soignés au secret à l’Hôpital militaire de Percy pour irradiations. Conscients que cette affaire était un peu grosse pour nous, on avait prévenu un journaliste du magazine « Actuel » pour qu’il accompagne notre reporter photographe. Le journaliste d’Actuel n’était pas au rendez-vous : c’est deux lascars qui attendaient notre reporter pour lui mettre la tête au carré. J’ ai appris bien plus tard que ce journaliste d’Actuel était aussi un agent des services secrets. Ces dits services utilisaient déjà ce système double : d’un côté cela expliquait la présence de tel ou tel agent dans tel ou tel pays, une couverture ; de l’autre cela permettait de faire passer facilement telle ou telle information en vue de « préparer » l’opinion publique. Aujourd’hui ce système est bien rodé : c’est la couverture médiatique ...

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès