• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de NEMO

sur L'orange de Noël...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion NEMO 21 décembre 2018 17:37

La tradition de l’orange n’a jamais été liée à Noël, mais aux « étrennes », une tradition venue de Rome, et elle était offerte au nouvel an, pas à Noël qui était une fête purement religieuse.

L’origine était que Tatius avait considéré comme un augure favorable qu’on lui eût fait présent, au premier jour de l’an, de quelques branches coupées dans un bois consacré à Strena, déesse de la force célébrée le premier janvier, et il avait converti en coutume ce qui n’avait été que l’effet du hasard. Il avait donné aux présents qu’il avait reçus le nom de Strenae, dont nous avions fait « étrennes » avant que celles-ci tombent en désuétude et soit amalgamée avec Noël, devenue fête païenne.

 A des branches d’arbre, les romains avaient substitué des figues, des dattes, du miel, symboles, comme nos confitures et nos dragées, de toutes les douceurs qu’ils souhaitaient à leurs amis pendant le cours de l’année nouvelle. Les clients joignaient une pièce d’argent aux étrennes qu’ils donnaient à leurs patrons, ce qui était un signe de tribut.

D’origine païenne, les étrennes ont été condamnées comme pratique « diabolique » par les pères de l’église dont Saint-Augustin, mais les papes modernes ont appris à composer avec le marketing, Coca-Cola, le Père Noël et Halloween.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès